•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Veiller au bien-être de vos proches à distance grâce à une application mobile

La cofondatrice de Welbi, Elizabette Audette-Bourdeau.

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Radio-Canada

Une jeune entrepreneure d'Ottawa souhaite aider les personnes âgées à l'aide d'une application mobile qu'elle a développée. L'équipe d'Innovation capitale l'a rencontrée alors qu'elle venait tout juste d'apprendre que Welbi était acceptée sur l'App store et l'Android store.

un texte de Karine Lacoste

Elizabeth Audette-Bourdeau est fière que l’application qu’elle a développée avec son équipe soit maintenant disponible au grand public.

La jeune femme de 24 ans raconte que l’idée lui est venue alors que son grand-père malade avait besoin de soins quotidiens. Il était difficile pour sa famille d’avoir l’esprit en paix, à distance, alors que l’infirmière lui rendait visite seulement une fois par semaine.

Difficile aussi de fournir toute l’information pertinente à l’équipe soignante. « Le médecin nous demandait comment ça avait été au cours des derniers jours. Mon grand-père pouvait à peine se souvenir de ce qu’il avait mangé pour déjeuner », se souvient Elizabeth.

L’idée commençait à germer dans son esprit, et après que son grand-père eut succombé à un accident vasculaire cérébrale, elle décida de concrétiser ce projet. « Je me suis dit que pour lui j’allais le faire, pour aider d’autres familles. »

Quatre personnes travaillent à l'ordinateur dans un bureau à aire ouverte.

L'équipe de Welbi est installée au centre d'innovation d'Ottawa depuis l'automne 2016.

Photo : Radio-Canada / Karine Lacoste

Comment ça fonctionne?

Welbi est une application qui utilise des montres intelligentes comme Garmin, Fitbit, Apple Watch, pour aider les familles à prendre soin de leurs êtres chers qui sont à risque, mais aussi les personnes qui sont à risque à prendre soin de leur santé.

Elizabeth Audette-Bourdeau, cofondatrice et présidente-directrice générale de Welbi

L’utilisateur synchronise son bracelet intelligent avec l’application, qui en extrait les données. Celles-ci sont ensuite analysées et comparées afin d’en déceler les irrégularités. Parmi les données recueillies, on retrouve notamment le niveau d’activité physique, le rythme cardiaque, la qualité du sommeil et le poids.

Welbi sert aussi aux médecins, en leur permettant « d’avoir une visibilité sur ce qui se passe dans la vie de leur patient en dehors de l’heure qu’ils passent dans leur bureau », explique la cofondatrice de l’entreprise.

L’équipe de Welbi travaille en collaboration avec des chercheurs de l’Université d’Ottawa et des médecins afin de valider l’utilité de son produit et de répondre le plus concrètement possible aux besoins réels des personnes âgées et du milieu de la santé.

La cofondatrice de Welbi affirme qu’il est maintenant courant que des gens apportent les rapports de leur montre intelligente chez le médecin. Dans ce contexte, Welbi permet d’être plus efficace puisqu’il trie les informations pertinentes.

Élizabeth souhaite continuer d’améliorer son produit, en cumulant le plus de données possible pour perfectionner ses algorithmes. Pour le moment l'application est disponible en anglais seulement, mais Elizabeth, elle-même francophone, assure qu'il sera facile de traduire Welbi et que c’est le prochain objectif de son équipe.

Un homme et trois femmes discutent dans une salle de réunion.

L'équipe de Welbi souhaite continuer d'améliorer son produit et travaille déjà à une prochaine version de l'application.

Photo : Radio-Canada / Karine Lacoste

Ottawa-Gatineau

Innovation technologique