•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recyclage : Vancouver prépare un service de partage de chariots

Un homme portant une casquette rouge pousse dans la rue un chariot rempli de gros sacs de bouteilles et de cannettes qui sont destinés à être recyclés.

Un homme pousse dans la rue un chariot rempli de sacs de bouteilles et de cannettes à recycler.

Photo : Susan Mendel/Binners' Project

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les personnes qui tirent leurs revenus de la vente d'objets recyclables recueillis dans des poubelles pourront participer à un service de partage de chariots d'épiceries à Vancouver à partir de la fin 2018.

La Ville a annoncé une subvention de 75 000 $ pour que ces personnes aient accès légalement à ces paniers à quatre roues. « Ceux que les gens obtiennent dans la rue sont inévitablement défectueux », souligne dans un communiqué Anna Godefroy, la directrice du groupe Binners’ Project, qui est responsable du projet sur le terrain.

L’association aide depuis 2014 les plus démunis à gagner de l’argent en les accompagnant dans le recyclage d'objets en ville.

D’après David Boutang, le coordonnateur des relations avec les collectivités du Binners’ Project, ces personnes gagnent environ 45 $ par jour avec les consignes des bouteilles et des canettes. « Elles pourraient gagner davantage si elles avaient un moyen plus sécuritaire et rapide de transporter [leurs marchandises] », dit-il.

Les nouveaux chariots pourront être tirés par un vélo. Ils seront robustes et surdimensionnés afin de ne pas être rentrés dans un bâtiment ou découpés en morceaux pour leurs pièces en fer, selon le Binners’ Project.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !