•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Triple meurtre à Red Deer : les 2 accusés ont menti

Sandra Klaus (en rouge à gauche), Gordon Klaus (en gris au centre), Monica Klaus (à droite)
De gauche à droite, Sandra, Gordon et Monica Klaus. Photo: Facebook
Radio-Canada

Le procès du triple meurtre à Red Deer, dans le centre de l'Alberta, s'est terminé mercredi après 29 jours d'audience. Les accusés ont tous les deux menti : une conclusion qui fait l'unanimité, selon la défense. Le verdict du juge sera connu en janvier 2018.

Jason Klaus et Joshua Frank sont des menteurs : c'est la seule chose sur laquelle les avocats de la défense se sont mis d'accord dans leurs plaidoiries finales mercredi lors du procès des deux hommes.

Jason Klaus et Joshua Frank sont accusés de trois chefs de meurtre au premier degré dans la mort de Gordon, de Sandra et de Monica Klaus survenus en décembre 2013.

Deux menteurs : trois meurtres

Chacun des avocats de la défense a tenté de représenter son client sous son meilleur jour, se rejetant l’un l’autre la culpabilité.

Jason Klaus était représenté par l’avocat de la défense de Calgary Allan Fay.

Celui-ci a déclaré qu’il n’y avait aucun doute que son client avait menti. Il estimait cependant que les mensonges de ce dernier n’étaient rien comparativement à ceux prononcés par Joshua Frank.

Allan Fay a ajouté que son client était innocent, rejetant le blâme sur Joshua Frank.

Nous pouvons croire que c'est lui qui a tué la famille Klaus et qui a incendié la maison.

Allan Fay, avocat de Jason Klaus

L'avocate de Joshua Frank, Tonii Roulston, a elle aussi conclu que son client était un menteur impénitent qui se perdait lui-même dans ses mensonges.

Elle a toutefois lancé sa plaidoirie en visant directement Jason Klaus.

« Je pense qu'il se considère comme un cerveau, mais il n'est pas très intelligent », a déclaré Tonii Roulston.

S'il avait gardé la bouche fermée, en général, il aurait pu s'en tirer.

Tonii Roulston, avocate de Joshua Frank

La théorie de la Couronne

Le procureur Douglas Taylor a déclaré qu'il croyait avoir démontré qu'il s'agissait de meurtres au premier degré.

Il a demandé au juge de déclarer les deux hommes coupables des meurtres planifiés et délibérés de Gordon, de Sandra et de Monica Klaus.

Selon Douglas Taylor, Jason Klaus a planifié les meurtres avec son ami Joshua Frank en lui offrant de l'argent en échange de sa participation.

Il a ajouté que Jason Klaus avait donné l'arme et les munitions à M. Frank, l'avait conduit à la ferme de ses parents cette nuit-là, s'était éloigné et avait attendu que ce dernier en revienne seul.

La Couronne demande au juge de conclure que Joshua Frank a tué les membres de la famille de Jason Klaus de coups de feu à la tête, puis a brûlé la maison dans le but de détruire la preuve du crime.

« Le motif de Jason Klaus était son mépris pour sa famille et la façon dont il était traité par ses parents et sa soeur. Il craignait que sa falsification des chèques et le vol d'argent de ses parents ne le mènent à être marginalisé. Laissé à lui-même, il pourrait faire ce qu'il voulait, et la ferme familiale serait la sienne », a déclaré M.Taylor.

Douglas Taylor a ajouté qu'à l'inverse le motif de M. Frank n'était pas original. Selon lui, Joshua Frank était motivé par la cupidité, pure et simple.

« C'était un toxicomane sans emploi. Il a vu une occasion d'obtenir de l'argent facilement et il en a profité », a-t-il ajouté.

Les deux accusés sont restés silencieux tout au long de la journée alors que les avocats présentaient leurs arguments finaux.

Le juge de la Cour du Banc de la Reine, Eric Macklin, donnera son verdict le 10 janvier 2018.

Alberta

Procès et poursuites