•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des crimes haineux en Colombie-Britannique en 2016

Des contre-manifestants tiennents des pancartes à l'hôtel de ville de Vancouver

Des contre-manifestants se sont rassemblés à l'hôtel de ville de Vancouver cet été pour s'opposer au racisme.

Photo : Radio-Canada / Briar Stewart

Radio-Canada

Il y a eu une hausse importante des crimes haineux signalés à la police en Colombie-Britannique l'année dernière : selon les données de Statistique Canada, il y a eu 211 cas en 2016 à travers la province.

Il y en a eu moins de 170 en 2014 et en 2015. La seule province où il y a eu une augmentation de crimes haineux plus importante que la Colombie-Britannique est le Québec, où le total est grimpé de 270 en 2015 à 327 crimes l’an dernier.

Les victimes

Les crimes haineux en Colombie-Britannique contre les personnes asiatiques de l’Est et du Sud-Est ont augmenté de 15 à 32 entre 2015 et 2016. Les incidents impliquant les personnes d’origine d’Asie du Sud ont augmenté de 11 à 24.

Le plus grand nombre de crimes haineux, 36 en 2016, ont cependant été motivés par l’orientation sexuelle de la victime.

Tendances nationales

À travers le Canada, 1409 crimes haineux ont été signalés en 2016, une légère augmentation par rapport à l’année précédente.

En 2016, les crimes contre les musulmans et les catholiques ont diminué tandis que les cas concernant les sud-asiatiques, les arabes, les asiatiques de l'Ouest et les juifs ont augmenté.

Colombie-Britannique et Yukon

Crimes et délits