•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Refuge de l'Armée du Salut : des gens d'affaires font appel devant la CAMO

Maquette du projet de l'Armée du Salut

L'Armée du Salut veut construire un établissement de 350 lits sur le chemin Montréal, dans le secteur de Vanier.

Photo : Armée du Salut

Radio-Canada

Des gens d'affaires du secteur de Vanier, à Ottawa, font appel devant la Commission des affaires municipales de l'Ontario (CAMO) dans le dossier du projet de refuge de l'Armée du Salut.

Ils demandent à la Commission d’infirmer la décision du conseil municipal d’Ottawa d’autoriser l’Armée du Salut à construire un centre de traitement et d’hébergement de 350 lits sur le chemin Montréal.

« Maintenant que le Comité de l’urbanisme et le conseil municipal ont donné leur aval [au projet], le dernier recours que nous avons est de faire appel devant la Commission », indique le propriétaire du pub Finnigan’s, Drew Dobson, l’un des cinq entrepreneurs à porter le dossier en appel.

Nous espérons avoir une audience juste, sans que la politique s’en mêle.

Drew Dobson, entrepreneur

Le regroupement de gens d'affaires dit bénéficier de l'appui du groupe citoyen SOS Vanier.

D'autres opposants au projet de l'Armée du Salut ont déjà soulevé la possibilité de poursuivre la Ville d'Ottawa en invoquant que l'aménagement d'un nouveau refuge représente une menace pour la minorité francophone du secteur.

Ottawa-Gatineau

Société