•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa donnera 100 millions aux employés fédéraux LGBT+ qui ont subi des préjudices

Le drapeau arc-en-ciel de la fierté LGBT+.

Le drapeau arc-en-ciel de la fierté LGBT+

Photo : Canadian Press

La Presse canadienne

Le gouvernement Trudeau versera plus de 100 millions de dollars pour dédommager les militaires et les employés d'autres agences fédérales dont la carrière a été perturbée ou a pris fin en raison de leur orientation sexuelle.

L'argent sera versé dans le cadre du règlement à l'amiable d'une action collective intentée par des employés fédéraux qui ont fait l'objet d'enquêtes, qui ont été sanctionnés ou même congédiés au cours de cette « purge ».

Une entente de principe est intervenue vendredi, quelques jours seulement avant que le gouvernement ne présente ses excuses pour la discrimination subie pendant des dizaines d'années par les personnes s'identifiant à des minorités sexuelles.

Les détails de l'entente doivent toujours être peaufinés par les différentes parties, et celle-ci devra être approuvée par la Cour fédérale, mais il semble que des milliers de personnes seront admissibles à cette compensation financière.

Le gouvernement fédéral entend également investir 250 000 $ dans des projets de la communauté LGBT+ qui viseront à combattre l'homophobie et à fournir du soutien aux gens en crise.

Ottawa prévoit aussi souligner en 2019 le 50e anniversaire de la décriminalisation des actes homosexuels dans le Code criminel du Canada.

À écouter :

LGBT dans l'armée : des carrières brisées par les purges : entrevue avec une ex-militaire expulsée lorsque les autorités ont découvert son orientation sexuelle (L'heure du monde)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique fédérale

Politique