•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jesen Therrien prend la route de Los Angeles

Jesen Therrien

Jesen Therrien

Photo : Getty Images

Radio-Canada

Le lanceur Jesen Therrien poursuivra sa carrière en Californie. Le Québécois, libéré par les Phillies de Philadelphie plus tôt ce mois-ci, a paraphé une entente des ligues mineures avec les finalistes de la dernière Série mondiale, les Dodgers de Los Angeles.

Un texte de Félix St-Aubin

L'information a été confirmée à Radio-Canada Sports par son agent Jethro Supré. Le contrat est d'une durée d'un an, comme c'est toujours le cas lorsqu'il s'agit d'un pacte des ligues mineures. Les détails financiers n'ont toutefois pas été dévoilés.

Therrien s'envolera en direction de Glendale, en Arizona, lundi en fin d'après-midi afin de se rapporter à sa nouvelle équipe.

Cinq organisations des majeures, y compris celle qui lui a donné sa première chance dans le baseball professionnel, ont courtisé Therrien depuis qu'il s'est retrouvé sur le marché de l'autonomie au début de novembre.

Les Phillies, la formation qui l'a sélectionné au 541e rang (17e tour) du repêchage de 2011, ont coupé les ponts avec l'artilleur droitier en prenant la décision de l'écarter de leur liste des 40 joueurs protégés.

Jesen TherrienAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jesen Therrien

Photo : Getty Images / Mitchell Leff

« Les Dodgers se sont manifestés à la suite de la réunion des directeurs généraux, ils ont été très agressifs au cours de la dernière semaine dans la proposition qu'ils ont faite à Jesen. Ils se sont entretenus avec lui et ont présenté leur plan, qui a plu à Jesen », a confié Supré.

Le plan préparé par les Dodgers est un plan de rétablissement étant donné que Therrien est passé sous le bistouri, en septembre, afin de subir une opération du type Tommy John. Une rupture du ligament collatéral ulnaire à son coude droit avait été constatée par les médecins de l’équipe pennsylvanienne.

La convalescence devrait s'échelonner sur quelque 12 mois, une durée de guérison habituelle pour une telle blessure.

« Les Dodgers ont expliqué à Jesen qu'elles étaient les étapes qu'ils allaient suivre avec lui et, aussi, les résultats qu'ils ont eus au cours des dernières années avec différents lanceurs », a expliqué Supré.

Pour Jesen, c'était une [condition] sine qua non. Le plan de réhabilitation était le premier élément en importance sur sa liste.

Jethro Supré, l'agent de Jesen Therrien

Les yeux rivés sur 2019

L'un des artilleurs cités en exemple par l'état-major se nomme Brandon Morrow, aux prises avec des problèmes au bras droit avant de débarquer à Los Angeles en janvier 2017. Comme c'est le cas avec Therrien, le releveur s'était entendu sur les termes d'un contrat des ligues mineures.

Morrow a entamé la saison dans les rangs AAA, sous l'uniforme des Dodgers d'Oklahoma City, avant d'être rappelé par l'organisation californienne. Il a été appelé au monticule à 45 occasions et a maintenu un dossier de 6 victoires contre aucun revers avec une moyenne de points mérités par match de 2,06.

L'ancien membre des Blue Jays de Toronto, notamment, est d'ailleurs devenu le deuxième lanceur seulement dans l'histoire de la Série mondiale à être envoyé sur la butte dans l'ensemble des sept confrontations. Darold Knowles est l'autre joueur à avoir réalisé l'exploit, en 1973, avec les Athletics d'Oakland.

« Ils lui ont expliqué la vision qu'ils ont pour lui. Ils le voient être une partie intégrante de leur enclos des releveurs en 2019. C'est sûr que ça rend le parcours pour pouvoir s'y rendre [...] beaucoup plus intéressant pour Jesen en sachant que le club désire le voir parmi [sa formation] à son retour. »

Statistiques de Jesen Therrien dans le baseball majeur en 2017

  • 15 présences au monticule
  • 8,35 points accordés par match
  • 18,1 manches lancées
  • 10 retraits sur des prises contre 7 buts sur balles

Les conseils de Gagné

Therrien a téléphoné à l'une des anciennes gloires des Dodgers, qui a fait frémir les frappeurs du baseball majeur au tournant des années 2000, lorsque l'offre de contrat a été déposée sur la table.

Le vainqueur du trophée Cy-Young en 2003, Éric Gagné, prodigue effectivement des conseils au Montréalais de 24 ans depuis un certain temps déjà.

« Il a contacté Éric afin de savoir ce qu'il pensait de l'organisation des Dodgers et, aussi, de confirmer que leur programme de réhabilitation était réellement ce qu'ils lui avaient présenté, a mentionné Supré. Finalement, cela a pu aider Jesen à prendre une décision. »

Baseball

Sports