•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Rouge et Or défait et dominé par les Mustangs à la Coupe Vanier

Faits saillants de la Coupe Vanier
Radio-Canada

Les Mustangs de l'Université Western ont signé une performance sans faille samedi, à Hamilton, contre le Rouge et Or de l'Université Laval, en route vers la septième Coupe Vanier de leur histoire.

Le Rouge et Or, complètement dominé dans tous les aspects du jeu, a perdu 39-17. Les Lavallois ont bien mal amorcé la rencontre et ne s’en sont jamais remis.

La formation québécoise (10-2), qui avait été couronnée en 2016, possédait la meilleure défense du Canada, mais elle n'a rien pu faire contre la meilleure attaque du pays.

« Personne ne peut vraiment stopper notre attaque, a insisté le demi défensif des Mustangs Alex Salytchev. Notre défense est aussi très rapide. Nous formons vraiment la meilleure équipe du pays. J'espère que tout le monde réalise qu'on se souviendra de cette équipe comme une des meilleures de l'histoire. »

« Notre équipe était dominante, a affirmé Greg Marshall, l'entraîneur-chef de l'équipe ontarienne. Je suis très fier de nos joueurs, qui sont restés invaincus et qui ont dominé leurs adversaires dans les éliminatoires. »

Chris MerchantChris Merchant Photo : USPORTS / Jake Martella

Les Mustangs, parfaits cette saison en 12 confrontations, ont brisé la glace à la suite de leur séquence offensive initiale, couronnée par une course de 13 verges du quart-arrière Chris Merchant.

« Nous avons mis l'accent sur les aspects sur lesquels nous étions bons et sur ce que nous pensions que le Rouge et Or allait faire. Nous avons tiré avantage de ça », a fait valoir Merchant.

Tout a souri au meneur offensif de la formation ontarienne, qui a judicieusement appliqué les jeux sélectionnés en attaque durant l’intégralité du match. Il a complété 13 de ses 20 relais pour des gains de 276 verges et 1 touché, capté par le receveur Cole Majoros.

Le front défensif des représentants québécois a souffert contre le monstre à trois têtes composé d'Alex Taylor et de Cedric Joseph, des porteurs de ballon, et Merchant. Le trio a amassé 302 verges en 51 courses, soit une moyenne de 5,70 verges par portée.

Joseph et Merchant ont également signé un doublé de touchés au sol.

Il s'agissait de la première Coupe Vanier de Greg Marshall à titre d'entraîneur-chef. Il l'avait gagnée à deux reprises à titre d'adjoint pour les Mustangs en 1989 et 1994.

Paul Gleason et Greg MarshallPaul Gleason et Greg Marshall Photo : The Canadian Press / Dave Chidley

Le Rouge et Or, habitué d’imposer son rythme dans toutes les sphères, s’est fait rendre la monnaie de sa pièce. Les joueurs de Glen Constantin ont été frappés souvent et durement par leurs rivaux, quelques fois au-delà de la limite permise.

C'était simplement une trop bonne équipe. Nous avons frappé un mur.

Glen Constantin

« On savait aussi que leur quart-arrière [Chris Merchant] était mobile, mais peut-être pas à ce point-là. Il lançait bien le ballon aussi, même en pleine course. Il a très bien fait aujourd’hui », a dit le pilote du Rouge et Or au sujet de celui qui a hérité du titre de joueur du match.

« On a une riche histoire au sein du programme, sauf qu’aujourd’hui la page écrite est un peu moins belle. Mais ce n’est pas terminé. On va se relever de ça », a assuré Constantin.

Hugo Richard n'a pas été en mesure de faire l'étalage de son talent. Le pivot des Rouges en a eu plein les bras comme peu souvent durant sa carrière universitaire.

Hugo RichardHugo Richard Photo : The Canadian Press / Peter Power

Les Mustangs s'étaient inclinés devant le Rouge et Or lors de leur dernier duel à la Coupe Vanier en 2008. Constantin avait mené son équipe à un gain de 44-21 à Hamilton.

Par ailleurs, pas moins de 11 porte-couleurs des Mustangs, dont Joseph, sont natifs du Québec. Neuf d'entre eux ont été habillés pour la Coupe Vanier.

Football

Sports