•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vancouver dévoile sa stratégie sur le logement

Vue d'en bas de l'immeuble de plusieurs étages

Immeuble situé au centre-ville de Vancouver qui offre des logements sociaux.

Photo : Radio-Canada / David Horemans

Radio-Canada

La Ville de Vancouver a donné les détails de sa stratégie sur le logement qui priorisera la construction et la préservation de logements locatifs abordables au cours des 10 prochaines années.

Un texte de Geneviève Milord

Elle a consulté des experts internationaux, du Canada, de la Colombie-Britannique ainsi que 10 000 citoyens qui ont déterminé que l'élément le plus important pour eux était l'accès à la propriété.

Si on n'agit pas maintenant, on va perdre la diversité et la vitalité de notre ville.

Gil Kelley, directeur, design urbain et durabilité

Les prix de l'immobilier à Vancouver sont parmi les plus chers au pays et au monde aussi bien à l'achat qu'en location. Ils sont devenus inaccessibles pour la classe moyenne qui quitte la région, selon la Ville de Vancouver. Le taux d'inoccupation continue également de se maintenir sous la barre de 1 %, le pire au Canada.

La Ville qui annonce sa stratégie sur le logement au lendemain de celle du gouvernement fédéral, souhaite construire 72 000 nouvelles habitations dont les deux tiers seront pour le marché locatif.

Parmi ces nouvelles habitations :

  • 20 000 logements locatifs
  • 12 000 logements abordables
  • 10 000 logements pour familles
  • 50 % des logements seront pour les ménages qui gagnent moins de 80 000 $ par année

« Nous souhaitons que Vancouver demeure une ville peuplée d’habitants aux revenus diversifiés, c'est pourquoi notre cible est ambitieuse », a expliqué Gil Kelley, directeur du design urbain et de la durabilité.

Vancouver entend lancer des initiatives uniques. Elle veut nommer un directeur de la protection des locataires et revoir le règlement de zonage pour permettre la division de maisons unifamiliales afin d’accroître la densité dans les quartiers résidentiels.

Des zones uniques dans la ville seraient consacrées aux logements locatifs. Des mesures incitatives encourageraient aussi les promoteurs à construire des logements locatifs.

La stratégie comprend un plan d'action de trois ans qui assurera que des projets verront le jour « dès la première année », assure M. Kelley.

La stratégie sera soumise au conseil municipal le 29 novembre.

Colombie-Britannique et Yukon

Immobilier