•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cas de maladie de Lyme explosent en Estrie

Photo: iStock
Radio-Canada

Les cas de maladie de Lyme ont explosé en Estrie entre 2013 et 2017. Depuis le début de l'année, les autorités de la santé ont recensé 120 cas comparativement à 38 en 2013.

L'Estrie est de loin la région la plus touchée au Québec avec un taux d'incidence de 25 pour 100 000 habitants, soit un taux 12 fois plus élevé que celui du reste de la province.

Les deux secteurs les plus touchés sont les MRC de Brome-Missisquoi et de Haute-Yamaska.

Malgré les nombreux cas, la Direction de santé publique se fait rassurante puisque la totalité des 120 cas déclarés en Estrie ont été traités avec succès à l'aide d'un « simple antibiotique ».

Quand la maladie est prise tôt, c'est un diagnostic et un traitement qui peuvent se faire assez facilement

Dre Mirabelle Kelly, médecin spécialiste en microbiologie médicale et infectiologie à l'hôpital de Granby

Mieux outillés

Les cliniciens sont de mieux en mieux outillés pour établir un diagnostic rapidement et éviter que les patients souffent de complications, ajoute la directrice de santé publique, Dre Mélissa Généreux.

« On veut rassurer la population, mais aussi donner l'heure juste. On ne peut pas se le cacher, la maladie de Lyme est en nette progression ici en Estrie et plus particulièrement dans les territoires Haute-Yamaska et Brome-Missisquoi, mais en même temps, on veut dire qu'on sait où on s'en va au niveau de la santé publique, des cliniciens et dans notre prévention de la maladie. »

Les principaux symptômes associés à la maladie de Lyme :

  • Rougeur grandissante à l'emplacement de la morsure
  • Fièvre
  • Douleurs articulaires et musculaires

Rappelons que plusieurs actions ont été posées en Estrie pour diminuer l'exposition à la maladie de Lyme, notamment la tenue de kiosques d'information.

Estrie

Santé publique