•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tretiakov n'est plus le bienvenu aux JO

Aleksandr Tretiakov

Aleksandr Tretiakov

Photo : Getty Images / Adam Pretty

Radio-Canada

Quatre athlètes russes, spécialisés dans le skeleton, ont été interdits de Jeux olympiques par le CIO, après avoir enfreint les règles antidopage en vigueur lors des Jeux d'hiver de 2014.

Elena Nikitina, Maria Orlova, Olga Potylitsyna et Aleksandr Tretiakov ont été reconnus coupables d'infraction aux règles antidopage du CIO, selon l'article 2. C'est ce qu'a annoncé le CIO mercredi par communiqué.

Ils ont été disqualifiés des épreuves de skeleton des Jeux de 2014.

Tretiakov perd donc sa médaille d'or, Nikitina sa médaille de bronze, Potylitsyna sa 5e place et Orlova sa 6e. Le CIO demande à la Fédération internationale (IBSF) de modifier les résultats en conséquence.

Les quatre athlètes ne sont plus admissibles à recevoir une accréditation, à quelque titre que ce soit, pour toutes les éditions des Jeux après ceux de Sotchi.

La Russie conteste la décision du CIO

« Nous sommes convaincus dans l'innocence de nos athlètes, et nous défendrons leurs droits dans toutes les institutions possibles », a dit la Fédération russe de bobsleigh.

« Nous pensons que les normes juridiques et les principes fondamentaux du droit ont été violés », a ajouté la fédération dans un communiqué.

« Les opinions des athlètes ne sont pas entendues », a estimé de son côté le vice-premier ministre chargé des sports Vitali Mutko, cité par l'agence TASS.

« Je pense que tous les athlètes qui sont inclus dans cette enquête seront punis, c'est déjà clair, a-t-il mentionné. Je ne pense pas qu'il s'agisse de la position du CIO, ce sont les recommandations de ceux qui ont écrit ce scénario. »

Si l'on se fie au communiqué, les athlètes canadiens seraient reclassés. John Fairbairn remonterait au 6e rang et Eric Nielson au 12e. Pour ce qui est de Sarah Reid, elle aboutirait à la 4e place. Et Mellisa Hollingsworth se retrouverait à égalité au 8e échelon.

Le Letton Martins Dukurs, cinq fois champion du monde et sept fois champion de la Coupe du monde, obtiendrait finalement la seule récompense qui manque à son palmarès, l'or olympique. Il avait fini 2e derrière Tretiakov. Il avait également obtenu l'argent aux Jeux de 2010 à Vancouver.

Au total, à ce jour, six médailles des Jeux d'hiver de 2014 ont été retirées à la Russie par le CIO, dont la médaille d'or du fondeur Alexander Legkov, champion du 50 km.

Le CIO doit décider le 5 décembre si la Russie participera ou non aux Jeux d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud.

Aleksandr TretiakovAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Aleksandr Tretiakov

Photo : Getty Images / Cameron Spencer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bobsleigh et skeleton

Sports