•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Procès de Basil Borutski : le jury délibère

Chargement de l’image

Un croquis d'audience de Basil Borutski, le mercredi 15 novembre 2017.

Photo : Radio-Canada / Laurie Foster-MacLeod

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les 11 jurés au procès de Basil Borutski, accusé d'avoir tué trois femmes de la région de Wilno, à l'ouest d'Ottawa, le 22 septembre 2015, ont été séquestrés mercredi; ils ont conclu leur première journée de délibérations sans verdict. Les travaux reprendront jeudi matin.

Avant les instructions du juge Robert Maranger, l'accusé est sorti de son mutisme pour accuser le juge de ne pas lui avoir donné les moyens ni la possibilité de se défendre.

Le juge a rejeté les critiques de l’accusé. Robert Maranger a dit qu'il lui a demandé à plusieurs reprises s’il voulait s’exprimer et a rappelé que l'homme a gardé le silence à chaque fois, pendant tout le procès. Le juge a ajouté qu’il lui a donné toutes les occasions d’intervenir dans le déroulement du procès.

Le procureur de la Couronne a soutenu les déclarations du juge Maranger.

Le juge a par la suite informé les jurés des preuves et des témoignages dont ils devront tenir compte pour chacune des trois accusations de meurtre contre Basil Borutski.

« Je suis innocent », a déclaré Basil Borutski après que le juge Maranger eut demandé aux jurés de commencer leurs délibérations.

Un procès qui a duré plusieurs semaines

Mardi, la Couronne a présenté sa plaidoirie finale, tandis que l'accusé a refusé une fois de plus de s'exprimer.

Le procès, qui s'est étalé sur plusieurs semaines depuis le 4 octobre, devait se poursuivre jusqu'en janvier. Il a toutefois été écourté, puisque l'accusé n'a pas présenté de défense.

Rappelons que Carol Culleton, Anastasia Kuzyk et Nathalie Warmerdam ont été tuées le 22 septembre 2015, dans la région de Wilno, à l'ouest d'Ottawa.

Avec les informations du journaliste Gilles Taillon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !