•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travaux sur le littoral et nouvelle promenade : Percé en métamorphose

On met les bouchées doubles pour avancer les travaux le plus possible avant l'hiver.

On met les bouchées doubles pour avancer les travaux le plus possible avant l'hiver.

Photo : Radio-Canada / William Bastille Denis

Radio-Canada

Les travaux pour aménager et construire la nouvelle promenade viennent de commencer à Percé. Il s'agit de la troisième et dernière phase de ce vaste chantier pour protéger et réhabiliter l'anse du sud, vulnérable aux tempêtes et à l'érosion depuis plusieurs années.

Avec les maquettes dévoilées par la Municipalité, les citoyens ont maintenant une meilleure idée de ce que sera le littoral de Percé une fois les travaux terminés.

Les entrepreneurs mettent les bouchées doubles pour exécuter les travaux d'excavation avant le gel et l'arrivée de l'hiver. La nouvelle promenade en bois de 800 mètres sera quant à elle aménagée au printemps.

Percé aura un tout autre aspect une fois les travaux terminés.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Percé aura un tout autre aspect une fois les travaux teminés.

Photo : Radio-Canada / courtoisie Ville de Percé

« On refait une promenade qui est un peu plus haut sur le terrain, explique Lisa-Marie Gagnon, responsable de l'urbanisme à la Ville de Percé. Tout le secteur du parc municipal, qui avait été totalement rasé pour faire place à un accès principal au chantier de recharge, va être refait avec des aménagements récréotouristiques, avec des jeux pour enfants, des aires de pique-nique, des zones de plaisance et de détente. »

La recharge de plage en galets est terminée à 75 %. À terme, c'est l'équivalent de 8000 camions qui auront été déchargés pour protéger le littoral. Cette méthode, éprouvée ailleurs dans le monde, est plutôt rare au Québec.

Un camion déverse son chargementAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un camion déverse son chargement

Photo : Radio-Canada


Même si l'aménagement n'est pas complété, son efficacité ne ferait, du moins pour l'instant, aucun doute pour le directeur général, de la Ville de Percé, Félix Caron. « Déjà, cette méthode de protection a été testée avec trois petites tempêtes qu'on a eues dans les dernières semaines », souligne-t-il.

C'est rassurant de voir le modèle qu'on a testé en laboratoire se faire tester physiquement.

Félix Caron, directeur général de la Ville de Percé
Emplacement de la future promenadeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Emplacement de la future promenade

Photo : Radio-Canada / William Bastille Denis

Les propriétaires du restaurant la Maison du pêcheur, expropriés pour protéger la bâtisse des assauts de la mer, peuvent maintenant dormir l'esprit tranquille.

« Les trois dernières tempêtes qu'on a eues ont atteint le niveau du quai, rappelle le directeur. [Sans les travaux, les vagues] auraient nécessairement frappé dans le mur de béton et probablement inondé la Maison du pêcheur, mais là avec son nouvel emplacement, elle est en sécurité pour une longue période. »

Cette dernière phase doit coûter un peu plus de sept millions de dollars et sera normalement complétée à temps pour le début de la saison touristique le 15 juin prochain.

D’après le reportage de Martin Toulgoat

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Changements climatiques