•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Josée Latendresse aura un emploi à l'Hôtel de Ville de Longueuil

Josée Latendresse.
Josée Latendresse, le dimanche 5 novembre. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Radio-Canada a appris que la candidate défaite à la mairie de Longueuil restera chef de Longueuil citoyen et obtiendra un emploi politique rémunéré par la Ville. Son parti la nommera sous peu chef de cabinet de l'opposition officielle. Une façon pour elle de rester dans l'environnement de l'Hôtel de Ville, alors que son équipe est majoritaire au conseil municipal.

Un texte de Thomas Gerbet

Josée Latendresse navigue entre joie et déception depuis les élections du 5 novembre. Le parti qu'elle a créé a remporté une large majorité au conseil municipal, mais comme chef, elle a échoué à devenir mairesse par 110 voix de différence. Longueuil citoyen a trouvé une solution pour qu'elle garde les pieds dans la politique municipale.

Selon nos informations, Josée Latendresse restera chef non élue du parti, un statut qui n'existe pas à Longueuil et qui n'est pas accompagné d'une rémunération. Longueuil citoyen la nommera donc chef de cabinet de l'opposition officielle. Le poste de chef de l'opposition sera confié au conseiller Xavier Léger, 29 ans.

Le parti d'opposition aura ainsi deux « chefs », deux porte-parole. « Xavier Léger aura un rôle de whip, précise une source au parti, Josée Latendresse sera la chef. »

Longueuil citoyen est majoritaire au conseil municipal avec neuf élus contre cinq pour le parti de Sylvie Parent, la mairesse.

Malgré son importance parmi les élus, le parti, issu d'une scission avec Action Longueuil de l'ex-mairesse Caroline St-Hilaire, n'a toujours pas de représentation au comité exécutif.

Josée Latendresse n'a pas fermé la porte à une possible contestation de l'élection devant la Cour supérieure pour obtenir un recomptage de tous les bulletins de vote.

La première réunion du conseil municipal aura lieu mardi soir, à 19 h.

Grand Montréal

Politique municipale