•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les accidents plus dévastateurs pour les motocyclistes que les automobilistes

Un accident impliquant deux motocyclistes sur la route 108.

Un accident impliquant deux motocyclistes

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une nouvelle étude suggère que les motocyclistes en Ontario sont trois fois plus susceptibles d'être blessés dans une collision que les automobilistes. Et les motocyclistes seraient dix fois plus enclins à souffrir de blessures graves qui seront coûteuses à traiter.

La recherche réalisée par des experts de l’Université de Toronto, du Centre des sciences de la santé Sunnybrook et de l’Institut pour les sciences évaluatives cliniques a été publiée dans le Journal de l’Association médicale canadienne.

Les chercheurs ont suivi des adultes en Ontario qui ont été hospitalisés pour des blessures subies lors d'accidents de voiture ou de motocyclette, de 2007 à 2013. Ils ont calculé le coût de leurs traitements sur une période de deux ans.

Coût des traitements (en moyenne)

  • Accident de motocyclette : 5825 $
  • Accident d’automobile : 2995 $

« Nous avons observé que les motocyclistes risquaient beaucoup plus d’avoir des blessures graves aux extrémités, d’avoir des extrémités mutilées ou des amputations traumatiques », a déclaré le Dr Daniel Pincus, un résident en orthopédie au Centre des sciences de la santé Sunnybrook, qui est l’un des auteurs de l’étude.

Lorsqu’une collision survient, les résultats semblent constamment plus dévastateurs pour un motocycliste.

Une citation de : Dr Daniel Pincus, Centre des sciences de la santé Sunnybrook

Taux de blessure (par année)

  • 718 par 100 000 automobilistes
  • 2194 par 100 000 motocyclistes

Les chercheurs ont examiné les dossiers de 26 831 patients blessés dans des accidents à motocyclette et 281 826 autres blessés dans des accidents de voiture.

Selon l’étude, 81 % des patients impliqués dans un accident de motocyclette étaient des hommes, comparativement à 43 % pour les accidents de voiture.

Les auteurs de l’étude espèrent que leurs conclusions amèneront les autorités à améliorer la sécurité des motocyclistes.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !