•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget 2018 de la police d'Ottawa : la sécurité routière au coeur des discussions

Le policier tient un radar dans ses mains le long d'une rue d'Ottawa

Des agents de police d'Ottawa surveillent la vitesse sur les routes

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada / CBC

Radio-Canada

Les membres de la Commission des services de police de la Ville d'Ottawa s'inquiètent du peu de ressources allouées à la sécurité routière dans le budget 2018.

La Commission se penchait lundi sur le budget du Service de police d'Ottawa (SPO) pour 2018 qui prévoit une hausse des dépenses de 3,3 %, l'embauche de 25 agents de police supplémentaires. Or, aucun d'entre eux ne sera affecté à la sécurité routière.

Plusieurs conseillers municipaux, membres de la Commission, ont fait état des nombreuses plaintes reçues du public sur l'absence de policiers dans les rues de la Ville.

« On continue de soulever la question, mais on ne voit pas de ressources affectées », a indiqué le conseiller Riley Brockington, lundi.

Le chef de police Charles Bordeleau a expliqué que les 25 nouveaux agents en 2018 devraient lui permettre de dégager certaines ressources pour la sécurité routière. Au total, ce sont 75 nouveaux agents qui devraient avoir été recrutés d'ici 2018, mais la plupart seront affectés à d'autres dossiers, en raison d'une réorganisation interne cette année.

Il nous faut répondre à d'autres priorités comme la lutte contre les opioïdes, la légalisation du cannabis et les sans-abri.

Charles Bordeleau, chef du SPO

M. Bordeleau a précisé que le SPO avait de plus en plus recours à la technologie pour compenser le manque d'effectifs sur le terrain.

« L'utilisation de la technologie, c'est quelque chose à laquelle on croit », a dit M. Bordeleau, ajoutant que la Ville avait augmenté le nombre de caméras aux intersections et avaient fait des démarches pour augmenter le nombre de radars photos.

Le public aura l'occasion de se prononcer sur les priorités budgétaires du SPO le 27 novembre lors d'une séance publique de la Commission des services de police.

Le conseil municipal doit adopter le budget du SPO le 13 décembre.

Avec les informations de Laura Osman et Stéphane Leclerc

Ottawa-Gatineau

Politique municipale