•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Berthe Morisot au MNBAQ : hommage à une pionnière de l’impressionnisme

Berthe Morisot, Eugène Manet à l’île de Wight, 1875. Huile sur
toile, 38 x 46 cm. Paris, Musée Marmottan-Monet. Un homme portant le canotier regarde par la fenêtre des femmes qui marchent sur le port.
Berthe Morisot, Eugène Manet à l’île de Wight, 1875. Huile sur toile, 38 x 46 cm. Paris, Musée Marmottan-Monet Photo: Musée Marmottan-Manet

Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) présentera l'été prochain l'exposition « Berthe Morisot, femme impressionniste » en première nord-américaine. Ce sera l'occasion de redonner à la peintre française sa juste place dans le mouvement impressionniste.

Un texte d'Anne-Josée Cameron

Le MNBAQ, la Fondation Barnes (Philadelphie), le Dallas Museum of art et le musée d'Orsay à Paris ont collaboré afin de mettre sur pied cette exposition itinérante consacrée à l'une des personnalités incontournables de l'impressionnisme.

« Berthe Morisot, femme impressionniste » proposera entre 50 et 60 oeuvres de l'artiste, principalement des tableaux de figures et des portraits.


Berthe Morisot, L’Ombrelle verte, 1873. Une jeune femme vêtue de blanc, style fin 19e siècle, lit un livre dans une clairière versoyante.Berthe Morisot, L’Ombrelle verte, 1873. Huile sur toile, 46 x 71,8 cm. Cleveland Museum of Art, Hanna Fund, 1950.89 Photo : howard agriesti, cleveland museu / Howard Agriesti

On y découvrira ses années de formation, ses thèmes de prédilection comme la figure, la mode et la femme au travail ainsi que la dimension inachevée de ses tableaux.

Elle innove d'un point de vue formel en modifiant la composition de ses oeuvres, sur le plan de la composition, de la gestualité, de l'esquisse. Il y a cette idée de work in progress.

Sylvie Patry, conservatrice en chef et directrice de la conservation et des collections, Musée d'Orsay

Une peintre presque oubliée

Berthe Morisot a été l'une des fondatrices du mouvement impressionniste en 1873. Sa participation à la première exposition du groupe l'année suivante suscite les éloges des critiques et amateurs d'art.

Pourtant, elle est aujourd'hui beaucoup moins connue que ses confrères Monet et Renoir.


Berthe Morisot, Le Berceau, 1872. Huile sur toile, 56 x 46 cm.
Musée d’Orsay, acquis par le Louvre (1930). On y voit une femme veillant sur son enfant qui est couché dans son berceau.Berthe Morisot, Le Berceau, 1872. Huile sur toile, 56 x 46 cm. Musée d’Orsay, acquis par le Louvre (1930) Photo : Musée d'Orsay

Sylvie Patry, conservatrice en chef des collections du Musée d'Orsay, explique qu’étant une femme, Berthe Morisot « a été assez rapidement lue à travers ce prisme, réduite à une peinture de femme, avec des sujets domestiques, des sujets féminins, donc ça empêchait probablement le public et les historiens de prendre la mesure de son oeuvre ».

Avec cette exposition, le Musée national des beaux-arts du Québec souhaite redonner à la peintre la juste place qui lui revient dans le monde de l'art.

L’exposition « Berthe Morisot, femme impressionniste » sera présenté 21 juin au 23 septembre 2018.

Québec

Arts visuels