•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Dinos en ont assez de perdre face au Rouge et Or

Le botteur Nick DiFonte soulève la Coupe Hardy

Des joueurs des Dinos célébrent l'obtention de la Coupe Hardy, à la suite d'un placement de 59 verges du botteur Niko DiFonte (45), lors du dernier jeu du match.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le match de la Coupe Mitchell, qui sera présenté samedi au stade McMahon de Calgary, mettra aux prises les deux équipes qui se sont affrontées lors de la Coupe Vanier l'an passé : le Rouge et Or de l'Université Laval et les Dinos de l'Université de Calgary. L'enjeu? Une participation au match pour l'obtention de la Coupe Vanier, emblème du football universitaire canadien.

Un texte de Patrick Henri

Les Dinos et le Rouge et Or commencent à bien se connaître. Le match de la Coupe Mitchell sera le sixième affrontement entre les deux formations depuis 2008. Que ce soit lors de la Coupe Uteck, de la Coupe Mitchell ou de la Coupe Vanier, c’est toujours le Rouge et Or qui est sorti victorieux.

Duels Rouge et Or – Dinos

  • 2008 Coupe Uteck : Rouge et Or 59 – Dinos 10
  • 2010 Coupe Vanier : Rouge et Or 29 – Dinos 2
  • 2011 Coupe Mitchell : Rouge et Or 41 – Dinos 10
  • 2013 Coupe Vanier : Rouge et Or 25 – Dinos 14
  • 2016 Coupe Vanier : Rouge et Or 31 – Dinos 26

Cette saison, les deux équipes ont terminé avec des fiches de 8-1. Laval a perdu face aux Carabins de l’Université de Montréal en début de saison, alors que les Dinos se sont inclinés face à leurs rivaux provinciaux, les Golden Bears de l’Université de l’Alberta, lors du dernier match de la saison.

Les Dinos se souviennent

Les joueurs des Dinos ne veulent pas trop vivre au passé, mais il n’empêche que la défaite crève-cœur subie l’an passé, à Hamilton, leur donne un peu d’espoir. Ils savent que s’ils jouent suffisamment bien, ils peuvent battre leur bête noire.

Les Dinos avaient amorcé le match en lion, prenant les devants 14-0. Ils avaient conservé l’avance jusqu’à la fin du troisième quart.

Après avoir repris l’avance au quatrième quart, les Dinos ont vu un de leurs bottés de dégagement être bloqué, alors qu’il restait moins de quatre minutes à faire au match. Sur la séquence suivante, le Rouge et Or a inscrit le touché de la victoire.

Ce n’est pas seulement un jeu qui nous a coûté le match. Nous avons beaucoup de bonnes choses, mais nous avons aussi commis plusieurs petites erreurs.

Une citation de : Adam Sinagra, quart-arrière, Dinos

Le quart Adam Sinagra, originaire du Québec, mentionne qu’il se sent très confiant à quelques heures du match.

L’an passé, il était le quart réserviste des Dinos, mais il avait joué presque toute la saison en raison d’une blessure au partant Jimmy Underdah. Revenu au jeu à temps pour les séries, Underdah s’était blessé lors du premier quart de la finale, et c’est Sinagra qui avait complété la rencontre.

« Je suis plus expérimenté, mentionne le joueur qui dispute une troisième saison avec les Dinos, je suis aussi plus calme et j’ai une bonne idée de ce qui nous attend. »

Sinagra pense que les siens pourront profiter du fait que le match est présenté à Calgary. Pas en raison de l’appui de la foule - seulement 1532 spectateurs étaient présents la semaine dernière pour la Coupe Hardy -, mais parce qu’ils n’auront pas à jouer en dépit des encouragements des supporteurs du Rouge et Or, qui peuvent être très bruyants.

Le quart-arrière des Dinos, Adam Sinagra, cherche un receveur lors du match de la Coupe Hardy, présenté à CalgaryAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le quart-arrière des Dinos, Adam Sinagra

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Une très bonne saison

Sinagra a connu une excellente saison. Il a amassé en moyenne 305 verges de gain par rencontre, ce qui le place au cinquième rang parmi tous les quarts du circuit universitaire canadien. Il arrive au quatrième rang quant au nombre de passes de touché, et il en a réussi 18.

« Je joue derrière la meilleure ligne offensive du football canadien », a mentionné celui qui refuse de prendre tout le crédit pour le succès qu’a connu son équipe cette saison.

Jouer l’un pour l’autre

Le receveur Abdraman Abdle-Rahim n’était pas là l’an passé. Il ne peut donc pas comparer la formation des Dinos à celle qui a pris part au match de la Coupe Vanier.

L’ancien du Collège Vanier, à Montréal, croit cependant que les siens ont tout ce qu’il faut pour sortir victorieux du match de la Coupe Mitchell.

Le joueur recrue croit que même s’ils ont regardé des vidéos de tous les matchs des Dinos, les joueurs de Rouge et Or auront droit à quelques surprises samedi.

Chaque semaine, les entraîneurs ajoutent de nouveaux jeux au cahier de jeux.

Une citation de : Abdraman Abdle-Rahim, receveur, Dinos

Peu utilisé en début de saison, le joueur originaire de Pierrefonds connaît d’excellentes séries éliminatoires.

Il a inscrit son premier touché dans les rangs universitaires en demi-finale de la conférence Canada-Ouest, quand il a capté une passe de 88 verges de Sinagra. Il a capté deux autres passes lors du match de la Coupe Hardy.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !