•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

MEGA : un salon de jeux vidéo d’envergure internationale à Montréal

Des adolescents s'amusent aux jeux vidéo, lors d'une foire à Los Angeles, en Californie
Des adolescents s'amusent aux jeux vidéo Photo: Getty Images / Frederic J. Brown / AFP

Montréal accueillera cette fin de semaine le premier Montreal Expo Gaming Arcade (MEGA), un salon qui permettra aux amateurs de jeux vidéo de Montréal et des environs d'essayer les dernières nouveautés.

Un texte de Karl-Philip Vallée

Pour le président de la Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec, Louis-Félix Cauchon, le MEGA vient combler un vide à Montréal, alors que des salons similaires comme le Penny Arcade Expo (PAX) connaissent une popularité impressionnante aux États-Unis.

« À Boston, il y a eu presque 100 000 personnes sur 3 jours [à PAX East] cette année, même si Boston compte moins d’habitants que Montréal et que son industrie du jeu vidéo est plus petite, explique le président de la Guilde, qui organise le MEGA. On ne voulait pas que des Américains viennent faire ça ici. »

Si cette première édition du salon se veut plus modeste que PAX, les amateurs ne seront pas en reste, puisque l’organisation a prévu des activités pour tout le monde, du plus érudit au plus novice des joueurs. Nintendo et 55 studios membres de la Guilde seront réunis au marché Bonsecours pour présenter leurs jeux au public, qui pourra les essayer. Les gens pourront également se mesurer à des joueurs professionnels issus de Montreal Esports, l’organisation fondée par Georges St-Pierre pour dénicher des talents de calibre mondial.

Les familles comptant de jeunes enfants pourront se tourner vers la zone pour 0 à 5 ans, où ils pourront jouer à des jeux de société conçus spécialement pour les tout petits. Les enfants de 12 ans et moins pourront d’ailleurs entrer gratuitement au salon. Concours de costumade, concert et installations ludiques viendront compléter l’offre.

Les étudiants pourront aussi rencontrer des représentants d'universités et de collèges offrant des programmes de création de jeux vidéo.

Un succès annoncé

Quelque 1200 billets ont déjà trouvé preneur, ce qui confirme la rentabilité de l’événement pour cette année, affirme Louis-Félix Cauchon. Ce succès l’incite donc à réfléchir à l’édition de l’an prochain, qui est déjà en préparation.

« En 2018, on va mettre le paquet et on va faire ça en partenariat avec le Montreal International Game Summit, explique M. Cauchon. La plupart des gros studios canadiens et américains ont déjà confirmé leur présence pour l'an prochain. »

Jeux vidéo

Techno