•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 parent sur 4 s’est absenté du travail à cause de l’anxiété de son enfant

Sur fond de planches de bois, un parent tient les mains de son enfant.

Un organisme tire la sonnette d'alarme au sujet des problèmes d'anxiété des enfants en Ontario.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les familles ontariennes font face à une « crise » en santé mentale, selon l'organisme Santé mentale pour enfants Ontario.

Un sondage commandé par le regroupement révèle que :

  • 33 % des jeunes Ontariens de moins de 25 ans ont déjà manqué des cours à cause de l’angoisse;
  • 25 % des parents ontariens ont dû s’absenter du travail en raison de l’anxiété de leur enfant;
  • 44 % des parents ontariens s’inquiètent des effets de l’anxiété sur les résultats scolaires de leur fille ou de leur fils;
  • 42 % des parents ontariens ont déjà parlé à un proche ou à un ami des problèmes d’angoisse de leur enfant;
  • 37 % des parents ontariens ont consulté un professionnel de la santé au sujet de l’anxiété de leur fils ou de leur fille.

« Dans certaines régions de la province, [des jeunes] doivent attendre 18 mois avant de recevoir de l'aide [professionnelle] et, dans certains cas, ils n'en reçoivent pas du tout », déplore la présidente de Santé mentale pour enfants Ontario, Kim Moran.

Le sondage Ipsos a été mené en ligne auprès d’un peu plus de 800 Ontariens du 24 au 26 octobre dernier. Son intervalle de crédibilité est de 4 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Enfance