•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Résidence Plaisance aux Îles : la construction débutera en avril

Dernière version du projet résidence Plaisance.

Dernière version du projet résidence Plaisance

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le projet Résidence Plaisance pour l'hébergement des personnes âgées aux Îles-de-la-Madeleine progresse. Le début de la construction est prévu en avril 2018 et l'ouverture, vers la fin de l'année 2019. Le budget est de 68,3 millions de dollars.

Un texte de Brigitte Dubé

Mais il faut d’abord démolir l’ancienne résidence et décontaminer le terrain. L’entreprise Les Constructions des Îles a obtenu le contrat pour un montant de 650 000 $, à la suite d’un appel d’offres sur invitation.

Selon le vice-président du conseil d’administration de la Résidence Plaisance, Michel Nadeau, Québec devrait assumer le coût en partie, de façon indirecte, en vertu d’une entente avec le ministère de la Santé relative à 62 chambres de soins dont le CISSS disposerait. Elle est modulée notamment selon la reconnaissance de l’insularité des Îles (éloignement, coûts plus élevés pour disposer des matériaux non-récupérables, etc.).

Des partenariats avec les institutions financières présentes aux Îles devraient permettre de compléter le financement.

Michel Nadeau rappelle à quel point les gens attendent la réalisation du projet.

« Les gens sont aux aguets. On va recevoir l’aval de la population des Îles. La demande est très forte. »

— Une citation de  Michel Nadeau, vice-président du conseil d’administration de la Résidence Plaisance

Le projet comprend deux ailes d’hébergement, soit une de 141 appartements pour personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie, dont une offre potentielle de 30 appartements pour personnes âgées à faible revenu.

L’autre aile comprendra 62 chambres, pour personnes âgées en perte d’autonomie de modérée à sévère, soit 48 places pour des personnes requérant des services de ressources intermédiaires. Seize de ces 48 places seront consacrées aux personnes âgées atteintes de problèmes cognitifs importants comme la maladie d’Alzheimer, au sein d’une unité fermée. Aussi, dix places seront pour des personnes requérant des services de centre d’hébergement et de soins de longue durée, deux places pour des soins de convalescence ou de répit et deux autres pour des soins de fin de vie.

À terme, la Résidence Plaisance des Îles créera 85 emplois permanents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !