•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un bison contre-attaque et blesse un chasseur yukonnais

Todd Pilgrim à gauche et un bison à droite.

Todd Pilgrim n’en revient toujours pas d’avoir survécu à la contre-attaque d’un bison blessé et furieux

Photo : Todd Pilgrim/Johane Janelle/Parcs Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un chasseur yukonnais récupère à la maison après avoir été contre-attaqué par un bison qu'il a atteint par balle dans un bois près de Carmacks au nord de Whitehorse.

Todd Pilgrim a bien pensé y laisser sa peau mardi dernier, mais s’en est finalement sorti avec des coupures, des ecchymoses, des douleurs au dos, une commotion et une bonne peur après avoir lutté avec le bison qu’il avait blessé. Le chasseur n’en revient toujours pas d’avoir survécu.

« Je ne sais pas comment j’ai fait », explique-t-il.

Il pense qu’un fort désir de vivre pour ses enfants et sa mère lui a sauvé la vie. « Je savais que ma mère, de qui je suis très proche, ne prendrait pas bien ma mort », confie-t-il.

Je me suis accroché à cette chère vie. Vous savez, vous devenez très fort quand votre vie est en jeu et que l’adrénaline afflue.

Une citation de : Todd Pilgrim, chasseur

M. Pilgrim raconte qu’il est allé chasser avec son ami Fred dans l’espoir d’enfin attraper un bison. Aussitôt arrivé à leur lieu de chasse, Todd Pilgrim soutient qu’il a vu la bête à environ 250 mètres de lui et qu’il l’a tirée. L’animal n’a pas bronché, même après d’autres coups de feu, et est allé se réfugier dans le bois. Le chasseur est parti sur ses traces une vingtaine de minutes plus tard, aux aguets, sachant que le bison est un animal pouvant être dangereux.

Après un moment, le chasseur a entendu un grand bruit et a vu le bison furieux surgir. La bête l’a projeté au sol et Todd Pilgrim s’est retrouvé sous elle, sans pouvoir atteindre son arme à feu coincé sous lui. Le chasseur a finalement réussi à s’échapper derrière un arbre, non sans peine. « C’était comme un taureau et un matador. J’allais autour de l’arbre et il me pourchassait et je tournais autour et autour, alors il ne pouvait pas m’attraper. Il ne pouvait pas m’attraper, car il était trop gros ».

Le bison a fini par arrêter et finalement partir.

« J’ai tiré vers lui et il est parti immédiatement »

Une citation de : Todd Pilgrim

Todd Pilgrim a couru rejoindre son ami Fred en hurlant et pleurant et les deux hommes ont appelé les services d’urgence.

Le médecin a recommandé au chasseur de limiter ses activités physiques pour une semaine.

Avec les informations de Paul Tukker et Mike Rudyk

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.