•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Survie du français : la communauté francophone de la C.-B. lance un appel à l'aide

La député vancouvéroise Edy Fry, la ministre du Patrimoine Mélanie Joly et la présidente de la fédération des francophones Padminee Chundunsing posent pour les caméras.

Mélanie Joly, ministre du Patrimoine dans les bureaux de la FFCB le 1er mars 2016

Photo : Fédération des francophones de la C.-B.

Radio-Canada

La Fédération des francophones de Colombie-Britannique et ses 26 associations membres ont fait parvenir un cri du coeur à la ministre du Patrimoine, Mélanie Joly, quant au maintien du fait français dans la province de l'Ouest.

On n’est pas pris au sérieux.

Padminee Chundunsing, présidente, Fédération des francophones de la C.-B.

Dans une lettre envoyée jeudi à Ottawa, les associations se disent animées d’un sentiment de détresse et d’urgence.

« La communauté francophone de la Colombie-Britannique […] est dans une situation de détresse qui approche inéluctablement du point où elle ne pourra plus se maintenir », est-il écrit dans le document.

La Fédération demande à la ministre de doubler le financement offert aux associations en l’augmentant à 5,4 millions. Elle demande aussi de doubler à 12 millions celui pour l’éducation dans la langue de la minorité.

La lettre souligne que ces montants stagnent depuis 2005.

Des membres d'associations francophones écoutent une présentation lors de la réunion des présidents et présidentes le 5 novembre 2017 à RichmondAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des membres d'associations francophones lors de la réunion des présidents et présidentes le 5 novembre 2017 à Richmond

Photo : Fédération des francophones de la C.-B.

Le consensus sur le besoin de se faire entendre par la ministre est devenu apparent lors de la dernière rencontre annuelle des présidents et présidentes le 5 novembre.

Il y a des organismes francophones en Colombie-Britannique qui sont sur le point de fermer leurs portes.

Padminee Chundunsing, présidente, Fédération des francophones de la C.-B.

La ministre Joly avait rencontré la communauté le 1er mars 2016, à la suite de l’élection du Parti libéral, mais il n'y a eu aucune rencontre subséquente malgré ses nombreux passages dans la province.

La nouvelle entente de financement sera en place en 2018 et la fédération déplore ne pas en connaître les lignes directrices.

La ministre Mélanie Joly n’a pas encore réagi à la lettre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Francophonie