•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des chats qui ne font pas éternuer

Photo: Radio-Canada / Brent Roy

Avoir un animal de compagnie n'est qu'un rêve pour de nombreuses personnes atteintes d'allergie. Une petite entreprise familiale albertaine leur offre une solution.

Un texte de Brent Roy

Geneviève Malenfant et son mari, Jean-Pierre Clavel, d’Exshaw, étant allergiques aux chats, ils croyaient ne jamais pouvoir en avoir. Pour eux, la découverte des chats sibériens, qui sont hypoallergéniques, a changé leur vie. Maintenant, le couple partage sa maison dans les Rocheuses avec 17 de ces chats. Avec l’aide de leurs trois enfants, Dominique, François et Olivia, ils gèrent l’Olivia Traditional Siberian Cattery.

Photo : Radio-Canada / Brent Roy

Les enfants sont chargés de nourrir les chats, de jouer avec eux et de les habituer à interagir avec les humains et d’autres animaux. Il ne faut pas oublier que 17 chats, ça signifie beaucoup de litières à nettoyer.

Pendant ce temps, les parents gèrent la petite entreprise, s’assurent que les chats sont en bonne santé, et, bien sûr, s’occupent de trouver des maisons pour tous les chatons. En 2017 ils en ont placé près d’une vingtaine dans de nouvelles familles et espèrent revenir à ce chiffre en 2018. Chacun des chatons coûte environ 1400 $.

Pour protéger le fait qu’ils sont hypoallergènes, nous regardons 10 générations en arrière pour nous assurer qu’il n’y a pas eu de mélange dans la lignée de nos chats.

Geneviève Malenfant, copropriètaire, Olivia Traditional Siberian Cattery

Il y a huit chats reproducteurs dans la maison : deux mâles, Kennedy et Leo, ainsi que six femelles, Ginger Rogers, Miss Simone, Loushka, Cyndi Lauper, Wendy et Isidora. Vérifier l'héritage génétique de chacun de ces chats a requis des heures et des heures de recherche pour garantir qu’il soit de race pure. C'est la façon d'assurer qu’il est hypoallergénique et en bonne santé.

L’entreprise est également le représentant canadien d'un groupe d’une vingtaine de producteurs internationaux qui essayent de protéger la lignée génétique avant qu’elle ne soit mélangée avec d’autres races.

Photo : Radio-Canada / Brent Roy

L’Olivia Traditional Cattery offre maintenant un nouveau programme, Best Friend Fur-ever. Ce programme placera des chats auprès de gens ou de familles qui ont des besoins particuliers. Ces chats seront entraînés plus longtemps pour garantir qu’ils sont prêts pour leur nouvelle famille. Geneviève espère placer trois de ces chats en 2018.

À plus long terme, elle rêve d’offrir un service de zoothérapie pour les gens qui ne peuvent pas avoir d’animaux.

Voici le récit.

Alberta

Animaux de compagnie