•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Disparition de Mélissa Blais : la SQ a installé un poste de commandement à Louiseville

Poste de commandement de la Sûreté du Québec (SQ) sur la rue principale à Louiseville.
Un poste de commandement mobile de la SQ a été installé en fin d'après-midi à Louiseville, près du bar où Mélissa Blais aurait été vue pour la dernière fois. Photo: Radio-Canada / Jef Fortier

L'unité des crimes majeurs de la Sûreté du Québec (SQ) a installé un poste de commandement mobile à Louiseville mercredi pour faire avancer l'enquête sur la disparition de Mélissa Blais. La mère de famille de Yamachiche manque à l'appel depuis le 2 novembre. « On demande aux gens du public de ne pas hésiter, de venir nous voir », explique la porte-parole de la SQ, Eloïse Cossette.

Le poste de commandement est arrivé en fin d'après-midi mercredi, sur l'avenue Saint-Laurent, au centre-ville de Louiseville. Les policiers souhaitaient recueillir des informations du public afin de les aider dans leurs recherches.

Des gens sont allés à la rencontre des enquêteurs, a déclaré la SQ en fin de soirée mercredi.

Un barrage routier avait aussi été érigé pour permettre aux agents de parler aux automobilistes et de distribuer des avis de recherche.

Policière qui parle à une automobiliste.Un barrage routier a été établi rue principale à Louiseville une semaine après la disparition de Mélissa Blais pour permettre aux agents de questionner les automobilistes. Photo : Radio-Canada / Jef Fortier

Mélissa Blais, une femme de 34 ans de Yamachiche, en Mauricie, est portée disparue depuis une semaine. Elle a quitté son domicile le 1er novembre et a été vue pour la dernière fois pendant la nuit du 2 novembre, au bar Les deux dés, à Louiseville. Le poste de commandement est d'ailleurs installé tout près de cet endroit.

Photo de Mélissa Blais, qui est portée disparue depuis le 2 novembreMélissa Blais manque à l'appel depuis la nuit du 2 novembre Photo : Facebook

Son véhicule, une Toyota Corolla noire, n'a toujours pas été retrouvé.

Elle a été vue pour la dernière fois en quittant l’établissement licencié de l’avenue Saint-Laurent, il était environ 2 h 30 du matin, le jeudi 2 novembre et, depuis ce temps-là, on n’a pas de traces de Mélissa Blais, pas de transactions [financières] ou de signaux de son cellulaire.

Eloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec

« S’il y a des gens qui ont entendu des bruits particuliers ou qui ont observé des choses particulières, on leur demande de nous transmettre l’information », a déclaré la porte-parole de la SQ Eloïse Cossette en entrevue à l'émission 360 PM. Elle suggère aussi aux résidents de vérifier leurs terrains ou leurs terres, au cas où ils trouveraient des indices.

Selon les informations diffusées par la SQ, elle pourrait se trouver en Mauricie ou dans la région de Lanaudière.

Plus les jours avancent, plus c’est inquiétant, préoccupant.

Eloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec

L'hélicoptère de la SQ a survolé le secteur de la MRC de Maskinongé vendredi, mais les recherches n'ont rien donné.

Avis de recherche pour retrouver Mélissa Blais.Avis de recherche pour retrouver Mélissa Blais Photo : Radio-Canada

La Sûreté du Québec s'affaire maintenant à vérifier des informations du public reçues au cours du week-end. La SQ tente de retracer son itinéraire des dernières heures et des jours précédant sa disparition.

Les gens avec qui elle était au bar Les deux dés ont été interrogés par les enquêteurs.

Description de Mélissa Blais :

  • Yeux : verts
  • Cheveux : bruns roux
  • 1 m 70 (5 pieds 7 pouces)
  • 66 kg (145 livres)
  • Véhicule : Toyota Corolla 2011 noire, immatriculée Y70 FAD
  • Toute personne détenant de l’information est invitée à communiquer avec le 911 ou au 819 310-4141


Source : Sûreté du Québec

Mélissa Blais a quitté son domicile le 1er novembre et a été vue pour la dernière fois pendant la nuit du 2 novembre, à Louiseville.Mélissa Blais a quitté son domicile le 1er novembre et a été vue pour la dernière fois pendant la nuit du 2 novembre, à Louiseville. Photo : Sûreté du Québec

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers