•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lignes jaune, orange, rose ou bleue : la bataille du métro à Montréal

Le métro arrive à la station Joliette, les passagers se dirigent le bord du quai alors que le train est encore en mouvement.

Quai de la station de métro Joliette, dans l'arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve

Photo : Radio-Canada / Audrée Favreau-Pinet

Radio-Canada

Deux jours après les élections municipales, chacun fait entendre ses priorités quant à l'expansion du métro de Montréal. La nouvelle mairesse de Montréal, Valérie Plante, tient à sa ligne rose, mais les élus de Longueuil et de Laval rappellent que le prolongement des lignes jaune et orange attend depuis longtemps. Québec, qui semble avoir entendu les messages, rappelle ses priorités.

Lors de sa première rencontre de travail avec la mairesse élue de Montréal, le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, a rappelé que la priorité du gouvernement actuellement est le réseau électrique métropolitain (REM) et le prolongement de la ligne bleue du métro vers l’est de Montréal.

M. Coiteux s’est toutefois dit ouvert à l'idée d'étudier d’autres projets.

On ne va pas s’interdire d’imaginer le futur du transport collectif à Montréal.

Martin Coiteux, ministre responsable de Montréal

Longueuil a assez patienté

Sylvie Parent Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sylvie parent

Photo : Radio-Canada

Il n’en fallait pas plus pour alerter la mairesse élue de Longueuil. On parle beaucoup de la nouvelle ligne rose de métro, avec ses 29 stations, que veut Valérie Plante, mais la ligne jaune attend toujours, fait remarquer Sylvie Parent. Longueuil rêve d'un prolongement de cette ligne qui ajouterait, à terme, près de sept kilomètres de tunnels et six stations.

« On ne peut plus ne pas considérer le prolongement de la ligne de métro comme une priorité », ajoute Sylvie Parent.

C’est notre tour. On n’a plus à attendre.

Sylvie Parent, mairesse élue de Longueuil

Pour elle, il n’y a pas de doute, le prolongement de la ligne jaune doit se faire « avant la ligne rose » de Valérie Plante.

Moins revendicateur à Laval

Le maire de Laval, Marc Demers, en conférence de presse, debout devant des drapeaux du Québec et de la Ville.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le maire de Laval, Marc Demers

Photo : Radio-Canada

Même si l’on est moins revendicateur au cabinet du maire Marc Demers, les Lavallois rêvent aussi du prolongement de métro de la station Côte-Vertu jusque dans le quartier Chomedey par la ligne orange.

« À ce stade-ci, on ne met pas de projets en opposition », signale François Brochu, directeur des relations publiques au cabinet du maire.

Pendant la campagne électorale, le maire Demers avait déclaré avoir obtenu de l'Autorité régionale de transport métropolitain la reprise des études du prolongement de la ligne orange vers Laval, à partir de la station Côte-Vertu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Transport en commun