•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Casser la croûte pour briser l'isolement à Saint-Lazare

Jeannine Perreault discute avec des clientes dans le centre pour personnes âgées qui agit à titre de casse-croûte.

Jeannine Perreault a ouvert un casse-croûte temporaire dans le centre pour personnes âgées afin d'offrir un lieu de rassemblement à la communauté.

Photo : Radio-Canada / MARIE-LISE MORMINA

Radio-Canada

Une communauté sans restaurant ni café, c'est difficile à croire, mais c'est ce qui se produit à Saint-Lazare, une communauté rurale située au nord-ouest de Winnipeg. Le seul restaurant, le Valley Coffee Shop, ferme ses portes pour l'hiver, ce qui n'empêche pas une résidente, Jeannine Perreault, d'agir pour éviter l'isolement des résidents.

Un texte de Marie-Lise Mormina

Pour les résidents, cette fermeture temporaire signifie bien plus que perdre son café le matin : c'est aussi dépouiller la communauté d'un lieu de rassemblement.

Affiche jaune sur le restaurant Valley Coffee Shop indiquant la fermeture du restaurant

Le restaurant Valley Coffee Shop sera fermé jusqu'en avril 2018.

Photo : Radio-Canada / MARIE-LISE MORMINA

Une action pour Saint-Lazare

Jeannine Perreault veut que les résidents restent unis. Elle a pris l’initiative d’ouvrir un casse-croûte dans le centre pour personnes âgées du village. De 8 h à 15 h, du lundi au vendredi, son mari et elle accueillent amis et citoyens.

On va essayer d’ouvrir ici pour que la communauté ne meure pas, pour donner la chance aux gens de venir se rassembler et jouer au Shuffleboard, manger, boire du café...

Jeannine Perreault, résidente de Saint-Lazare

Avec l’hiver qui s’installe, les résidents n’ont plus d’endroit où venir faire une pause ou encore pour venir se réchauffer, explique Mme Perreault.

Il n’y a personne d’ouvert. Le midi, tout est fermé, la banque, les stores [magasins].

Jeannine Perreault, résidente de Saint-Lazare
Jeannine Perreault discute avec des femmes assises à une table.

Bien plus qu'un casse-croûte, Jeannine Perreault prend le temps de discuter avec les clients et résidents, présents au centre pour personnes âgées.

Photo : Radio-Canada / MARIE-LISE MORMINA

L'importance d'un restaurant pour la communauté

Louis Tétrault, directeur général de l'Association des municipalités bilingues du Manitoba, explique qu'un restaurant dans une communauté rurale « maintient une vitalité ».

Que ce soit n'importe quel village, le restaurant est un lieu de réseautage important pour les citoyens et citoyennes.

Louis Tétrault, directeur général de l'Association des municipalités bilingues du Manitoba

C'est le premier hiver que Saint-Lazare passe sans restaurant, dit Mme Perreault. Le Valley Coffee Shop, aussi appelé Chez Claude pour les habitués, rouvrira en avril.

Photo de la façade extérieur du restaurant

Le restaurant Valley Coffee Shop dans la municipalité de Saint-Lazare est fermé pour l'hiver.

Photo : Radio-Canada / MARIE-LISE MORMINA

D’ici là, Jeannine Perreault souhaite servir des déjeuners, des dîners, du thé et du café, et surtout, elle souhaite que la communauté demeure soudée.

Manitoba

Francophonie