•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Steve Lussier élu maire de Sherbrooke devant Bernard Sévigny

Réélu, le candidat indépendant Marc Denault serre la main au nouveau maire de Sherbrooke, Steve Lussier, dans l'enceinte de l'hôtel de ville.

Réélu, le candidat indépendant Marc Denault serre la main au nouveau maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

Photo : Radio-Canada / Alison Brunette

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un vent de changement souffle à Sherbrooke. Steve Lussier a causé la surprise en devançant largement le maire sortant Bernard Sévigny dimanche.

Dès le début du dépouillement des votes, l'avance du candidat indépendant s'est maintenue à plus de 1000 voix avant de s'accentuer par la suite. Il l'a emporté avec 43,5 % des voix contre 32,1 % pour Bernard Sévigny du Renouveau sherbrookois et 21,6 % pour Hélène Pigot de Sherbrooke citoyen.

Sa priorité sera de mettre un moratoire sur le projet Well Inc. le plus rapidement possible. « J'étais une personne présente pour les citoyens, j'étais près d'eux, a confié Steve Lussier pour expliquer sa victoire.

Être un candidat indépendant a également sans doute joué en sa faveur, ajoute le nouveau venu en politique.

Les partis, fallait mettre ça de côté un peu. On est une ville de 170 000 habitants. Il fallait revenir avec le plus de candidats indépendants possible autour de la table.

Une citation de : Steve Lussier, nouveau maire de Sherbrooke

C'est d'ailleurs un conseil municipal principalement formé d'indépendants qui a pris forme pour les quatre prochaines années. Évelyne Beaudin est la seule candidate de Sherbrooke citoyen à avoir remporté la victoire. Elle prend le siège de Pierre Tardif, conseiller municipal d'expérience dans le district du Carrefour.

Du côté du Renouveau sherbrookois, seulement deux candidats ont été élus. Il s'agit de Danielle Berthold, dans le district Desranleau, et de Vincent Boutin, dans Quatre-Saisons.

Le conseiller municipal de Sherbrooke Vincent Boutin, dans la salle du conseilAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le conseiller municipal de Sherbrooke Vincent Boutin

Photo : Radio-Canada / ICI Estrie/Carl Marchand

Selon ce dernier, la surprise est totale devant ces résultats. « Dans les prochaines semaines, on va tirer les conclusions qui s'imposeront pour la suite », a-t-il soutenu. Au Renouveau sherbrookois, l'ambiance était loin d'être à la fête. « Quand les gens parlent, il faut s'incliner et les écouter », a commenté Bernard Sévigny.

Le jour où on accepte de gagner en politique, implicitement, on accepte de perdre.

Une citation de : Bernard Sévigny, maire défait

Le maire sortant Bernard Sévigny demandait un troisième mandat à la population. Il est également le président de l'Union des municipalités du Québec.

Godbout et Denault l'emportent

De chaudes luttes étaient notamment anticipées dans les districts de Rock Forest et du Golf en raison de la réforme de la gouvernance, qui a fait passer le nombre d'élus de 19 à 14. Là encore, les électeurs ont préféré des candidats indépendants à ceux du Renouveau sherbrookois.

Dans le district du Golf, Marc Denault a récolté 63,5 % du vote, loin devant la candidate sortante Christine Ouellet (18,1 %).

La conseillère municipale Annie GodboutAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La conseillère municipale Annie Godbout

Photo : Radio-Canada

Dans Rock Forest, c’est à la candidate sortante Annie Godbout que revient la victoire avec 63,92 % des voix devant le candidat sortant Bruno Vachon (26,91 %).

Ailleurs à Sherbrooke

  • District de Deauville : Pierre Tremblay, candidat indépendant (51,42 %)
  • District de Saint-Élie : Julien Lachance, candidat sortant, indépendant (54,80 %)
  • District de Brompton : Nicole Bergeron, candidate sortante, indépendante (84,64 %)
  • District de l'Hôtel-Dieu : Rémi Demers, candidat sortant, indépendant (60,54 %)
  • District du Pin-Solitaire : Pierre Avard, candidat indépendant (36,53 %)
  • District de Lennoxville : Claude Charron, candidat sortant, indépendant (51,54 %)
  • District d'Uplands : Jennifer Garfat, candidate indépendante (42,38 %)
  • District de Fairview : Bertrand Collins, candidat indépendant (58,04 %) 
  • District de l'Université : Paul Gingues, candidat indépendant (43,94 %)
  • District d'Ascot : Karine Godbout, candidate indépendante (44,67 %)
  • District du Lac-des-Nations : Chantal L'Espérance, candidate sortante, indépendante (36,26 %)

À la mairie, les candidats indépendants Denis Pellerin et Patrick Tétreault ont respectivement obtenu 1,81 % et 0,92 % du vote.

Participation à la hausse

Par ailleurs, le taux de participation aux élections municipales à Sherbrooke est à la hausse. Y compris le vote par anticipation et le vote itinérant, 44,1 % des électeurs se sont prévalus de leur droit de vote dimanche, contre 42 % en 2013.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !