•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kanye West réapparaît sur un morceau et semble viser Taylor Swift

Le rappeur Kanye West

Le rappeur Kanye West

Photo : Getty Images / Chris Hyde

Agence France-Presse
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un peu moins d'un an après son hospitalisation, Kanye West fait une apparition furtive sur le morceau d'un autre rappeur, paru en ce mardi 31 octobre, dans laquelle il semble raviver le contentieux qui l'oppose à la chanteuse Taylor Swift.

« Je n'ai pas besoin d'alliés, je ne ressens pas l'utilité de fraterniser », rappe-t-il sur le titre Dat Side, du rappeur d'Atlanta Cyhi The Prynce.

Kanye West évoque aussi ceux qui « deviennent célèbres grâce à toi », ce qui semble être une référence directe à Taylor Swift, avec qui il entretient un contentieux depuis l'an dernier.

 
Rappelons que, dans son titre Famous, le rappeur expliquait que Taylor Swift avait accédé à la célébrité grâce à lui, en référence à un incident survenu en 2009 lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards. Il était monté sur scène ce soir-là au moment où la chanteuse recevait un prix, pour expliquer que ce trophée aurait normalement dû revenir à Beyoncé. Taylor Swift s'est servi de l'un de ses récents titres, Look What You Made Me Do, pour répliquer à Kanye West.

Un retour après des mois de silence

En retrait de la vie publique et artistique, Kanye West a notamment quitté les réseaux sociaux au début mai 2017. Fin novembre 2016, le rappeur, producteur et homme d'affaires avait été hospitalisé à Los Angeles, officiellement victime du stress et de grande fatigue. Durant les semaines précédentes, il avait annulé une grande partie de la tournée qu'il avait entreprise, après avoir interrompu prématurément un concert à Sacramento.

Connu de longue date pour sa communication cryptique, Kanye West avait également multiplié les propos incohérents avant ce qui s'apparentait à un burnout.

Il avait également annoncé son soutien à Donald Trump, à qui il a plus tard rendu visite à la Trump Tower. Puis il a pris ses distances (Nouvelle fenêtre) avec le président américain nouvellement élu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !