•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation contre Roman Polanski en France

Le réalisateur et sa femme posent pour les photographes à la Cinémathèque française

Emmanuelle Seigner et son mari Roman Polanski lors de l'ouverture de la rétrospective consacrée au cinéaste le 30 octobre 2017

Photo : Getty Images / LIONEL BONAVENTURE

Radio-Canada

Une centaine de personnes ont manifesté contre l'hommage à Roman Polanski, lundi soir à la Cinémathèque française, où le cinéaste assistait à la projection du film D'après une histoire vraie.

Depuis quelques jours, des associations féministes demandent l'annulation de la rétrospective de l'œuvre du cinéaste par l'établissement français. L'événement a commencé le 30 octobre.

Il y a quelques semaines, une quatrième femme a accusé le cinéaste de viol. Une cinquième femme, Marianne Barnard, a porté plainte en Californie, alléguant avoir été agressée par le réalisateur en 1975, alors qu'elle avait 10 ans.

Des femmes frappent sur les portes de la CinémathèqueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des femmes protestent devant la Cinémathèque française contre l'hommage à Roman Polanski

Photo : AFP / GEOFFROY VAN DER HASSELT

La semaine dernière, l’organisme avait affirmé qu’il ne modifierait pas sa programmation sur les films de Roman Polanski, qui se terminera le 3 décembre. La Cinémathèque française avait déclaré que son rôle n’était pas de moraliser qui que ce soit en ce qui concerne l’affaire Polanski.

En 1978, le cinéaste d'origine polonaise a fui les États-Unis après avoir été reconnu coupable d'avoir eu des relations sexuelles avec une adolescente de 13 ans.

Roman Polanski était présent, entouré d'un service de sécurité. Au moment de l'arrivée du réalisateur, deux militantes Femen ont manifesté torse nu.

Avec les informations de Le Monde

Cinéma

Arts