•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième expropriation pour la voie de contournement de Cornwall à l'Î.-P.-É.

Le ministère des Transports de l'Île-du-Prince-Édouard a émis un avis d'expropriation pour la ferme de 8,5 hectares qui appartient à Brian et Dora MacKinley, à Cornwall.

Le ministère des Transports de l'Île-du-Prince-Édouard a émis un avis d'expropriation pour la ferme de 8,5 hectares qui appartient à Brian et Dora MacKinley, à Cornwall.

Photo : Radio-Canada / Steve Bruce

Radio-Canada

Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard procède à une deuxième expropriation pour faire place à la voie de contournement de Cornwall, près de Charlottetown.

Le ministère des Transports a émis un avis d'expropriation pour la ferme de 8,5 hectares qui appartient à Brian et Dora MacKinley, à l'est du chemin Cornwall.

« Une expropriation n'est pas quelque chose que le gouvernement prend à la légère. C'est seulement une solution de dernier recours lorsque nous ne pouvons pas nous entendre sur un prix avec un propriétaire », explique un porte-parole de la province dans une déclaration écrite.

Le ministère des Transports dit que l'offre à la famille MacKinley se fonde sur une évaluation indépendante et correspond à la juste valeur de marché.

Compensation additionnelle

Brian et Dora MacKinley disent qu'ils tentent d'« en venir à une entente » avec la province. Ils disposent d'un délai de six mois pour demander à la cour une compensation additionnelle.

C'est ce qu'a fait la famille d'Ellen Jones.

À l'été, une juge de la Cour suprême de l'Île-du-Prince-Édouard a obligé le gouvernement à verser à la famille Jones une somme de près de 300 000 $ en plus des 536 800 $ offerts pour le terrain de 32 hectares sur lequel les anciens propriétaires exploitaient un centre équestre à Cornwall.

Le ministère des Transports dit qu'il « continue à suivre le processus [d'expropriation] en place », malgré la possibilité de recours devant les tribunaux.

Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard s'est entendu avec sept propriétaires sur le tracé de la future voie de contournement de Cornwall. Il lui reste à négocier l'achat ou l'expropriation de 15 terrains privés.

Avec des informations de Steve Bruce, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale