•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une technologie régionale pour compacter les sacs de plastique

Sacs de plastique compactés au Centre de tri de Roberval.

Sacs de plastique compactés au Centre de tri de Roberval.

Photo : Radio-Canada / Denis Lapierre

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Centre de tri de Roberval a une longueur d'avance au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour le recyclage des sacs de plastique. Il est devenu le premier dans la région à traiter les sacs de plastique afin de les recycler pour d'autres utilisations.

La Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean a participé à la conception d'un compacteur à sac, le Bag-Matic, qui pourrait éventuellement servir à d’autres centres de tri de moyenne dimension.

L'idée de ce compacteur est née il y a un an et demi chez des employés du Centre de tri de Roberval. Ils cherchaient une façon de recycler les sacs de plastique qui, jusque-là, finissaient au centre d'enfouissement.

Il existe bien une technologie qui permet de compacter les sacs, mais inadaptée pour les besoins du traitement des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean.

« Sur le marché présentement, les machines quil y avaient, c’est des machines qui sont trop grosses, puis onéreuses pour le centre de tri qu’on a. Puis aussi, ça a tendance à aspirer l’air chaud à l’intérieur des salles de tri et de l’envoyer à l’extérieur. »

— Une citation de  Jonathan Sainte-Croix, directeur des opérations à la Régie des matières résiduelles.du Lac-Saint-Jean
Jonathan Sainte-Croix, directeur des opérations de la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-JeanAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jonathan Sainte-Croix, directeur des opérations de la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean

Photo : Radio-Canada / Denis Lapierre

C’est une petite entreprise d’Hébertville, Inventium International qui a conçu cette machine. La régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean a investi 100 000 $ dans son développement.

Le concept est simple : les sacs sont triés par les employés du centre et mis dans un compacteur où un piston hydraulique les pousse dans un tuyau.

Leur volume est ainsi réduit de 40 fois. Les sacs compressés sont ensuite ficelés en balot et entreposés en attendant de trouver preneur chez des recycleurs.

« Idéalement, on va promouvoir la vente dans les marchés régionaux ou locaux au Québec et au Canada. C’est ça qu’on est en train de regarder présentement », mentionne Jonathan Sainte-Croix, directeur des opérations à la Régie.

Les quatre compacteurs sont entièrement conçus avec des matériaux vendus ou fabriqués dans la région.

Le premier compacteur a été mis en service il y a huit mois et sa fiabilité est exemplaire, assure Jonathan Sainte-Croix.

D’après le reportage de Denis Lapierre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !