•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Liquidation Sears : plus cher que les prix courants, selon des consommateurs

Deux photos de comparaison d'une étiquette de prix

Le prix original se trouvait derrière l'autocollant

Photo : Photo offerte par Elizabeth MacMillan

CBC News

Les prix des produits en vente à la liquidation des magasins Sears au Canada sont plus élevés que les prix courants, affirment des consommateurs d'un peu partout au pays.

Elizabeth MacMillan affirme avoir visité le Sears de Stratford en Ontario à plusieurs reprises et, selon elle, les prix ont été gonflés dans le but de compenser les rabais de 20 % à 40 % offerts à la caisse.

Une femme et son fils prennent un égoportraitAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Elizabeth MacMillan et son fils

Photo : Photo offerte par Elizabeth MacMillan

Lors de sa dernière visite, durant les liquidations de fermeture, Mme MacMillan dit qu’elle a pris un t-shirt qu’elle avait déjà eu l’intention d’acheter pour son fils de 10 ans par le passé, et qu’elle a remarqué qu’un autocollant couvrait le prix initial. L’autocollant affichait 9,97 $, alors que le prix initial derrière l’autocollant était de 7,97 $.

« Je me suis dit, "ok, c’est pas cool" », dit-elle. « J’étais vraiment, vraiment surprise ».

Ce t-shirt en particulier était à 20 % de rabais à la caisse, ce qui le ramène exactement à son prix original de 7,97 $.

« C’est vraiment malhonnête », croit-elle.

Venece Biggin, elle, affirme avoir vécu une expérience similaire au Sears de Winnipeg. « J’ai été arnaquée, je me suis fait avoir, dit-elle. C’est ridicule. Ça devrait être interdit. »

Evona Surgenor, elle, a été au Sears de Prince Albert, en Saskatchewan. Même scénario : en août dernier, elle affirme avoir remarqué que les prix de certains items qu’elle désirait acheter étaient plus élevés qu’avant les liquidations. Un tableau qu’elle avait envie d’acheter depuis quelques semaines avait un autocollant sur l’étiquette de prix qui affichait 79,97 $. Derrière l’autocollant et sur l’étiquette : 59,97 $.

Deux photos de comparaison des prix d'une étiquetteAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un autocollant cache le prix original

Photo : Photo offerte par Elizabeth MacMillan

Sears se défend

Selon un porte-parole de Sears Canada, l’augmentation des prix n’a rien à voir avec les liquidations. « Ce sont des augmentations de prix qui ont été faites il y a longtemps, lors du changement de collection saisonnier », a déclaré par courriel Vincent Power.

M. Power ajoute que, lorsqu’un prix change, l’étiquette doit être changée complètement. « Certains employés ont pris des raccourcis », selon lui.

Une vente de liquidation n’a aucune signification selon la loi. C’est ce qu’affirme l’avocat Geoffrey Dabbs, basé à Vancouver. « Faire de la publicité sur les bases d’une liquidation ne veut rien dire. Lorsqu’ils disent "20 % de rabais", c’est 20 % de rabais sur le prix qu’ils veulent bien fixer », dit-il.

M. Dabbs affirme que les clients doivent s’informer et décider si le prix leur convient.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Consommation

Économie