•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La veuve d’Arnold Chan compte reprendre le flambeau du défunt député

Arnold Chan et sa femme Jean Yip
Arnold Chan et sa femme, Jean Yip, après un discours émouvant aux Communes en juin dernier. Photo: Radio-Canada / Victor Modderman
Radio-Canada

Dans un courriel aux journalistes samedi matin, Jean Yip, la veuve du défunt député fédéral de Scarborough-Agincourt, a annoncé son intention d'obtenir la nomination libérale pour lui succéder. Arnold Chan est mort le mois dernier d'un cancer à l'âge de 50 ans.

« Alors qu'Arnold vivait avec le cancer, je me suis davantage impliquée en tant que partenaire pour servir la communauté. Ensemble, nous avons participé à d'innombrables évènements et rencontré des centaines de familles », écrit Jean Yip.

« La communauté nous a beaucoup soutenus pendant tout ce temps et ce serait un privilège pour moi de continuer ce bon travail dans la circonscription et en leur nom à Ottawa », ajoute la mère de trois enfants.

Sur son site de campagne, il est dit qu'elle est diplômée de l'Université de Toronto, qu'elle a été souscriptrice d'assurance et bénévole auprès des jeunes.

Jean Yip dit vouloir continuer à défendre la construction du centre communautaire Bridletown Community Hub que son défunt mari a appuyé et qui doit fournir des services sociaux et médicaux aux résidents de Scarborough, dans l'est de Toronto.

Sa candidature est déjà soutenue par le président de l'association de circonscription libérale, Colin Lynch, et par la députée provinciale de la même circonscription, Soo Wong.

Toronto

Politique fédérale