•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CAQ prend la tête des intentions de vote au Québec

François Legault à l'Assemblée nationale, le 12 avril 2017

Le parti de Francois Legault pourrait former un gouvernement majoritaire si des élections avaient lieu aujourd'hui, selon un sondage Léger - Le Devoir.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

Pour la première fois de son histoire, la Coalition avenir Québec (CAQ) passe devant le Parti libéral du Québec (PLQ) dans les intentions de vote, selon un sondage Léger – Le Devoir publié aujourd'hui.

À moins d’un an des élections, le parti de François Legault récolte 34 % des intentions, alors que le PLQ en obtient 29 %.

Le Parti québécois est loin au troisième rang, à 20 %. Québec solidaire suit à 12 %.

Selon l’économiste et président fondateur de Léger Marketing, Jean-Marc Léger, il s’agit d’une tendance importante qui s’est entamée il y a six mois pour la CAQ et qui a atteint de nouveaux sommets avec la victoire lors de l'élection partielle dans Louis-Hébert, il y a quelques semaines.

Il ajoute aussi que le bas taux de satisfaction envers le gouvernement actuel, chiffré à 27 % dans le récent sondage, favorise la formation de François Legault.

« La conséquence, c’est que le PLQ obtient l’un des pires résultats comptabilisés en 30 ans, avec 29 % des intentions de vote », affirme Jean-Marc Léger.

Dans ce sondage, on apprend également que la CAQ domine chez les francophones avec 37 %, en avance de 13 points sur le PQ, deuxième. Elle domine aussi en région, avec 35 % des voix, et à Québec, avec 46 % d’appuis. C’est seulement à Montréal que la CAQ se classe deuxième, tout juste derrière le PLQ.

Avec ces résultats, la CAQ formerait un gouvernement majoritaire. Mais, si j’ai bien appris quelque chose en politique, c’est qu’il est dangereux d’être trop fort, trop tôt. On devient alors la cible de toutes les attaques.

Jean-Marc Léger, économiste et président fondateur de Léger Marketing

Autre première : le score de 20 % du PQ représente son pire résultat depuis 1970.

Le sondage Internet a été réalisé auprès de 1008 Québécois entre le 23 et le 25 octobre. La marge d'erreur est de 3,1 %.

Avec les informations de La Presse canadienne

Politique provinciale

Politique