•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changement climatique : Ressources naturelles Canada prédit un déclin du bois mou

Vue aérienne d'une forêt au Nouveau-Brunswick
La forêt au Nouveau-Brunswick couvre 85 % du territoire. Photo: Radio-Canada
La Presse canadienne

Le changement climatique dans les Maritimes peut mener à un ralentissement progressif de la croissance du bois mou crucial à l'industrie forestière de la région, selon une étude du ministère des Ressources naturelles du Canada.

Le ministère a employé des modèles informatiques pour faire ces travaux. Il s’agit de la première évaluation régionale de la composition et de la croissance de la forêt acadienne sur tout le 21e siècle.

Si les émissions de gaz à effet de serre se poursuivent au même rythme qu’aujourd’hui, la température moyenne augmentera de 7 degrés Celsius d’ici la fin du 21e siècle, selon l’étude.

Par conséquent, durant la seconde moitié du siècle, les espèces de bois mous comme l’épinette rouge vont connaître un déclin de 10 % à 20 %, tandis que les bois francs qui préfèrent le temps chaud vont croître.

L’auteur de l’étude, le scientifique Anthony Taylor, prédit une diminution de la taille de la forêt acadienne, qui s’étend entre les forêts tempérées et boréales.

Nouveau-Brunswick

Industrie forestière