•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’impersonnalité des figures, d'Ève-Annie Harvey

L'auteure Ève-Annie Harvey

L'auteure Ève-Annie Harvey

Photo : D.R.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Ève-Annie Harvey est née à Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent, et vit à Montréal, où elle termine son baccalauréat en études littéraires. Elle fait partie des 20 auteurs en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2017.

Ève-Annie Harvey est sans histoire, et elle n'en écrit pas non plus. Elle s'occupe à jouer avec les mots, car le langage est l'événement de sa vie. Elle ne se demande pas quoi dire, mais comment le dire ou plutôt comment l'écrire, car Ève-Annie ne parle pas. Enfant, le mutisme était l'un de ses plus grands rêves. Maintenant, la parole froissée lui fait la tête. Aussi Ève-Annie n'arrive-t-elle pas à se présenter elle-même, car elle ne se demande pas « qui suis-je? », ni même « que suis-je? », mais tout simplement « suis-je? ».

Les premières lignes de L’impersonnalité des figures

l'anatomie de l'absence

et bras et jambes et pieds et mains
quatre font huit lorsque divisibles
deux béances étreignent un vide
mais le vertige éloigne si le déséquilibre n'empêche

Ce qu’en pensent nos lectrices et lecteurs

Les titres sont efficaces, d’une très grande beauté et résument très bien la strophe qui suit. Souffrir seule, ignorée de l’autre, devient une menace trop exigeante à combattre, un prix trop grand à payer pour tenter une connexion humaine significative.
Marjolaine Beauchamp, lectrice 2017

Véritable tremplin pour les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à tous, amateurs ou professionnels. Ils récompensent chaque année les meilleurs récits (histoires vécues), nouvelles et poèmes inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta; 
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !