•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ursula Johnson remporte le prix Sobey pour les arts 2017

Ursula Johnson portrait
Ursula Johnson Photo: SAA Exhibition
Radio-Canada

L'artiste de 37 ans, originaire d'Halifax, a reçu cette prestigieuse distinction dans le domaine de l'art contemporain au pays. Elle remporte ainsi 50 000 $ et devient la 14e artiste canadienne de 40 ans ou moins à recevoir ce prix.

L'annonce a été divulguée lors d'un gala qui s'est tenu mercredi soir, à l'Art Museum de l'Université de Toronto.

Ursula Johnson est née à Sydney, en Nouvelle-Écosse, et représente la région de l'Atlantique. Son prix lui a été remis par le lauréat de l'an dernier, Jeremy Shaw.

Être la gagnante du prix Sobey pour les arts me permettra désormais d’avoir l’immense privilège de travailler à plus large échelle, de faire rayonner mon travail auprès d’une plus vaste communauté tout en explorant une plus grande diversité de matières et de contenus, et de commencer à bâtir un réseau international de collaborateurs.

Ursula Johnson
Photo de l'installation qui ressemble à une grande cage en filet.Ursula Johnson, clôture à orignal 2017, bois d’œuvre, clôture, barrière anti-cervidés, éclairage programmé Photo : Toni Hafkenscheid

C'est la première fois dans l'histoire du prix Sobey pour les arts que des femmes et des artistes autochtones occupent une place prédominante parmi les cinq finalistes.

Le comité de sélection était présidé par Josée Drouin-Brisebois, conservatrice principale de l'art contemporain au Musée des beaux-arts du Canada.

Ursula Johnson s'est distinguée par sa voix forte, sa générosité et son esprit de collaboration. À travers son œuvre, elle redéfinit les matériaux traditionnels et réimagine les histoires colonisées.

Auteur

Toronto

Arts visuels