•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fuite d'ammoniac mortelle à Fernie : l'ordre d'évacuation est levé

L'aréna de Fernie, en Colombie-Britannique

Une fuite d'ammoniac à l'arena de Fernie a forcé des évacuations dans le centre-ville.

Photo : La Presse canadienne / Lauren Krugel

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Près d'une semaine après une fuite d'ammoniac qui a fait trois morts à l'aréna de Fernie, en Colombie-Britannique, des dizaines de personnes évacuées sont autorisées à retrouver leur domicile.

Les autorités ont annoncé dimanche que l'ordre d'évacuation qui touchait 55 maisons et commerces situés autour de l'aréna Fernie Memorial est levé.

« La situation à l'aréna s'est stabilisée, et les experts sur place sont maintenant convaincus qu'il n'y a plus de menace d'ammoniac », déclare le chef des pompiers Ted Ruiter dans un communiqué.

Au total, 95 personnes ont été invitées à quitter leur domicile mardi pour des raisons de sécurité. Ted Ruiter indique que la qualité de l'air continue d'être surveillée et que les résidents pourraient remarquer une légère odeur d'ammoniac près de l'aréna. Il affirme toutefois qu’il n’y pas de risque pour la santé.

Trois hommes sont morts mardi après cette fuite d'ammoniac. Ils ont par la suite été identifiés comme Wayne Hornquist, Lloyd Smith, deux employés de la Ville, et Jason Podloski, originaire de l’Alberta, qui travaillait pour l’entreprise de réfrigération CIMCO.

Des fleurs et une affiche avec un coeur déposés devant un aréna
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les édifices municipaux seront fermés à Fernie vendredi pour permettre aux citoyens de vivre leur deuil à la suite de la mort de deux membres de leur communauté

Photo : Chris Inglis

La petite communauté des Rocheuses a déclaré l’état d'urgence local pendant sept jours après cet incident. Les activités de la Ville ont été suspendues vendredi pour permettre au personnel de pleurer ses morts, et des services de soutien ont été offerts aux résidents.

Ted Ruiter note que l'aréna et le centre communautaire resteront fermés au public le temps que WorkSafe BC mène son enquête. Si l'agence détermine qu'il y a un aspect criminel dans cette affaire, l'enquête sera confiée à la Gendarmerie royale du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !