•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les artistes autochtones du Manitoba célébrés au festival imagineNATIVE

Paysage de Toronto altéré de nuit avec écriture imagineNATIVE

Le festival célébrant les artisans autochtones du film et des arts médiatiques se déroule du 18 au 22 octobre.

Photo : Radio-Canada / Courtoisie imagineNATIVE

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le 18e Festival du film et des arts médiatiques imagineNATIVE présente les oeuvres d'une dizaine d'artistes autochtones manitobains à Toronto. ImagineNative s'inscrit dans le festival international de films de Toronto (TIFF).

Un texte de Geneviève Lapalme

Les artistes autochtones du Manitoba occupent une place importante cette année au festival qui célèbre le travail des cinéastes et des artistes en arts médiatiques autochtones du monde entier. La mission de l’événement est de faire mieux comprendre les peuples, la culture et l’expression artistique autochtones dans toute leur diversité.

Cette année, la Winnipégoise Tina Keeper, une actrice crie et activiste, recevra le Prix d'Excellence August Schellenberg, un prix annuel qui reconnaît les accomplissements professionnels et personnels d'envergure.

« Le prix pour Tina Keeper, et le nombre, la qualité et la diversité des productions qui seront projetées attestent de la profondeur incroyable du talent des professionnels autochtones de l'industrie de production audiovisuelle du Manitoba » a dit Nicole Matiation, directrice générale d'On Screen Manitoba.

Tina KeeperAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Tina Keeper a reçu le prix Femme de l'année 2017 remis par l'ACTRA.

Photo : La Presse canadienne / John Woods

De plus en plus de producteurs et de cinéastes autochtones développent des projets au Manitoba et sont exposés à travers le Canada et le monde.

« En 2013, 23% des compagnies de production au Manitoba étaient dirigées par un autochtone ou un métis. Je crois que ça démontre non seulement les talents émergents, mais aussi le fait qu’on a un milieu de production autochtone bien établi au Manitoba qui peut continuer à nourrir les talents émergents. »

— Une citation de  Nicole Matition, directrice générale d'On Screen Manitoba

Elle croit que cette tendance s’explique par l’histoire riche des peuples autochtones dans la province et par la volonté de l’industrie et des créateurs de la mettre en lumière.

« Des barrières sont tombées. À Winnipeg, plusieurs organismes ont révisé leurs programmes pour s’assurer qu’ils étaient accessibles et connus des autochtones », ajoute Nicole Matition.

Les oeuvres de nombreux autres artistes autochtones du Manitoba sont mis de l'avant dans la programmation 2017 du festival.

What Brings Us Here créé par l’auteure et cinéaste Katherena Vermette et par la productrice Alicia Smith est présenté au festival. Le projet de l'Office national du film (ONF) dresse le portrait des bénévoles œuvrant au sein des mouvements issus des groupes citoyens qui s’attaquent au problème des disparitions de femmes en patrouillant dans les différents quartiers de la ville ainsi qu’en explorant les rives et les eaux de la rivière Rouge.

Des oeuvres de Kent Monkman, Rosie Bonnie Ammaaq, Michelle Ammaaq, Madison Thomas et Erica Daniels sont aussi présentées cette année dans le cadre du festival imagineNATIVE.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !