•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le musée d'art moderne Remai ouvre officiellement ses portes à Saskatoon

Une oeuvre d'art

À l'intérieur du musée d'art moderne Remai de Saskatoon

Photo : Radio-Canada / Guy Quenneville

Radio-Canada

L'ouverture officielle du musée d'art moderne Remai, qui s'étale sur 4 étages et plus de 12 000 mètres carrés, a eu lieu samedi à Saskatoon.

L’ouverture a attiré de nombreux curieux qui se sont réunis sous la pluie pour assister à l’ouverture du plus récent musée d’art moderne au Canada, situé sur les berges de la rivière Saskatchewan Sud.

La journée a démarré avec une cérémonie civile juste à l’extérieur du bâtiment, incluant notamment des spectacles traditionnels autochtones et Métis.

« Ça a été près de sept ans d’accumulation de rêves, de planification, de prélèvement de fonds et de construction », a déclaré Ellen Remai, dont la famille a investi 103 millions de dollars dans le projet.

Le musée va abriter une collection de 8000 oeuvres d’une valeur de plus de 40 millions de dollars.

« Ce musée n’est pas seulement un investissement et un lieu pour nous pour nous réunir, partager, célébrer. C’est un investissement dans un centre vibrant et créatif pour la ville. C’est un investissement tourné vers l’avenir », a ajouté Ellen Remai.

Le musée dispose de 11 espaces de galerie, d’un cinéma de 150 sièges, d’un studio d’apprentissage et d’un bar-restaurant.

Le bâtiment a été dessiné par l’architecte canadien Bruce Kuwabara, de la firme KPMB.

Ellen Remai prévoit dorénavant que le musée va devenir un des lieux majeurs de Saskatoon.

« Il va illuminer notre ville et notre communauté, et Saskatoon va prendre sa juste place parmi les villes canadiennes les plus créatives. Nous serons tous un peu plus grands quand nous nous verrons sur la scène mondiale », a-t-elle conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Arts