•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le détaillant montréalais M0851 se protège de ses créanciers

M0851 est en restructuration et dit devoir fermer au moins cinq boutiques non rentables.

M0851 est en restructuration et dit devoir fermer au moins cinq boutiques non rentables.

Photo : M0851

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le détaillant québécois M0851, qui vend des vêtements et des sacs de cuir, s'est placé à l'abri de ses créanciers.

Le groupe montréalais, fondé il y a 30 ans, est en restructuration et doit fermer au moins cinq boutiques non rentables, soit celle de la rue Maisonneuve, à Montréal, ainsi que celles de Madrid, Los Angeles, Boston et Ottawa.

La boutique de Westmount pourrait également fermer ses portes, selon la porte-parole de l’entreprise, Martine St-Victor.

Le détaillant, qui élabore un plan de relance, a l'intention de continuer de positionner sa marque de vêtements et de sacs de cuir dans le créneau haut de gamme.

Les produits de M0851 continueront également d'être fabriqués à Montréal et non en Asie.

Martine St-Victor affirme que l'entreprise a ouvert des boutiques qui n'étaient pas bien situées et qui ne fonctionnaient pas. Elles seront donc fermées.

La porte-parole explique par contre que les boutiques de New York et celles situées en Chine et au Japon se portent très bien.

La popularité grandissante du commerce en ligne nuit également aux détaillants qui ont pignon sur rue, comme le groupe M0851.

C'est pourquoi le détaillant a l'intention, dans son plan de relance, de développer davantage ses ventes en ligne.

L'entreprise conservera 16 boutiques situées au Canada, aux États-Unis, en Chine et au Japon.

L'entreprise montréalaise espère se libérer de la protection des tribunaux d’ici le début de 2018.

Avec les informations de Sonia Duguay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !