•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des poneys d'une espèce très rare ont finalement trouvé une famille

Josée Lavergne pose à côté de son nouveau cheval. Ils sont heureux.

Le poney Raven a trouvé une famille d'accueil.

Photo : Radio-Canada / Radja Mahamba

Radio-Canada

Des poneys ojibwés ont réussi à trouver refuge après avoir été mis aux enchères. Il ne reste que quelques dizaines de ces chevaux dans le monde, selon l'organisme Rare Breeds Canada et une ferme dans le sud de Winnipeg a voulu offrir une famille à ces chevaux.

Avec des informations de Camille Gris Roy

Une vingtaine de chevaux, dont des poneys ojibwés, ont été mis à l'encan à Grunthal, dans le sud du Manitoba, la semaine dernière. Le mot a circulé sur les médias sociaux et plusieurs membres de la Ferme Aurora, à Winnipeg, ont décidé de se mobiliser afin d’en accueillir cinq.

Cinq chevaux dans un enclos

Des membres de la Ferme Aurora se sont mobilisés pour offrir un hébergement à des chevaux.

Photo : Radio-Canada / Camille Gris Roy

Ils espèrent sensibiliser le public à l'avenir de la race ojibwé ainsi qu’à son importance historique.

Le cheval ojibwé (ou du Lac la Croix) est étroitement lié à l'histoire du Canada et des peuples autochtones. Ils ont d'ailleurs peu en commun génétiquement avec d'autres races de chevaux en Amérique du Nord et en l'Europe de l'Ouest.

L'espèce est aujourd'hui en danger critique d'extinction, affirme Elwood Quinn, porte-parole de l’organisme Rare Breeds Canada qui milite pour la survie des espèces rares.

C'est une espèce qu'on retrouve seulement en Amérique du Nord.

Elwood Quinn, porte-parole de Rare Breeds Canada

Vaillant sur les champs de bataille, le cheval ojibwé est reconnu pour son agilité et sa force.

Josée caresse la jument Raven.

Josée Lavergne a eu le coup de coeur pour cette jument, nommée Raven.

Photo : Radio-Canada / Radja Mahamba

Josée Lavergne a eu le coup de coeur pour la jument Raven lors de la vente aux enchères. Elle est issue d'un croisement entre l'akhal teke, une race très ancienne originaire d'Asie, et le poney ojibwé.

Je ne voulais pas la laisser passer à une autre personne... et je sais qu'elle va avoir une place ici.

Josée Lavergne, Ferme Aurora

Petit à petit, Josée souhaite entraîner sa jument Raven. Elle aimerait un jour la faire participer à des compétitions de sauts d'obstacles et ainsi faire connaître la race sur les terrains de concours.

Manitoba

Animaux