•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un sous-marin canadien envoyé au Japon pour la première fois en 50 ans

Sous-marin HMCS Chicoutimi à la mer
C'est une première mission majeure dans la région pour les sous-marins achetés au gouvernement britannique au début des années 2000. Photo: Marine royale canadienne
Radio-Canada

Pour la première fois en presque 50 ans, la Marine royale canadienne a envoyé un sous-marin vers le Japon. L'embarcation est maintenant arrivée à bon port.

Le HMCS Chicoutimi a quitté Esquimalt, en Colombie-Britannique, en septembre pour patrouiller dans la région de l’Asie-Pacifique. Les autorités militaires avaient dit que le but de la mission était de renforcer les relations avec les pays alliés tout en offrant au gouvernement canadien les « outils et la flexibilité nécessaires pour répondre rapidement aux priorités du Canada dans la région ».

Le sous-marin Chicoutimi a traversé l’océan Pacifique et a atteint Yokosuka, au Japon, mardi soir.

Le major Travis Smyth a confirmé l’arrivée du sous-marin. Cette mission survient à un moment tendu dans les relations internationales, en raison de l’hostilité qui grimpe entre les États-Unis et la Corée du Nord.

C'est également la première fois qu'un des quatre sous-marins canadiens de catégorie Victoria est envoyé dans la région de l’Asie-Pacifique.

Le Chicoutimi a été bâti par le gouvernement britannique en 1986 et acheté par le Canada au début des années 2000.

La mission internationale doit prendre fin en mars 2018.

Colombie-Britannique et Yukon

Relations internationales