•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement Wall ne baissera pas le taux d’imposition général des sociétés

Le premier ministre Brad Wall a annoncé que le Parti saskatchewanais ne baissera pas de 1% le taux d'imposition général des sociétés.

Photo : Radio-Canada / Audrey Neveu

Radio-Canada

La session parlementaire sera très chargée en Saskatchewan, selon le premier ministre, Brad Wall. En plus d'avoir annoncé mercredi matin qu'une quarantaine de projets de loi seront présentés, Brad Wall est revenu sur sa promesse électorale de baisser le taux d'imposition général des sociétés.

Dans le budget provincial du ministre des Finances, Kevin Doherty, le gouvernement saskatchewanais avait annoncé qu’il souhaitait baisser le taux d’imposition général des sociétés de 1 %.

Cette baisse permettrait à la Saskatchewan d'être aussi compétitive que la Colombie-Britannique qui a le taux le plus bas dans l’ouest du Canada. Le gouvernement saskatchewanais cherche alors à égaler ou, du moins, à en être près, le taux britanno-colombien d’imposition général des sociétés, explique Brad Wall.

Par contre, depuis l’élection du gouvernement néo-démocrate de John Horgan, ce dernier a promis une augmentation du taux d'imposition général des sociétés de 11 à 12 %. Brad Wall juge ainsi que la Saskatchewan peut continuer à être compétitive sans procéder à la baisse d’un demi-point pour l’année 2019.

La question du taux d’imposition général des sociétés restera tout de même à débattre lors de la session parlementaire cet automne, la dernière du chef du Parti saskatchewanais.

Brad Wall souhaite plutôt se concentrer sur les petites entreprises et trouver une manière de les avantager, puisqu’elles créent « 80 % des emplois dans la province ».

Il y a beaucoup de travail à faire, nous avons un programme très chargé [...]. J’aime les sessions, et j’ai déjà pensé à ma dernière journée, et ce sera une journée très difficile pour moi.

Brad Wall, premier ministre de la Saskatchewan

La chef intérimaire du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan, Nicole Sarauer, accueille favorablement ce changement de direction. Elle estime que ce recul sur cette mesure reflète, entre autres, la « colère des Saskatchewanais envers le budget provincial ».

La chef intérimaire du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan, Nicole Sarauer

La chef intérimaire du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan, Nicole Sarauer, promet de talonner le gouvernement sur les coupures dans les services publics.

Photo : Radio-Canada

Nicole Sarauer souligne que le taux d’imposition général sur les sociétés n’est qu’un élément parmi plusieurs qui pose problème. Le budget avait annoncé de nombreuses coupes à travers la province, notamment en éducation, et l’abolition de la Compagnie de transport de la Saskatchewan (STC). Nicole Sarauer promet de talonner le gouvernement dans les coupes aux services publics.

Brad Wall s’est d’ailleurs prononcé sur sa dernière journée comme premier ministre de la province. Il la qualifie de douce-amère. Il quittera aussi sa fonction de député de Swift Current.

Feux de broussailles

Le premier ministre Brad Wall a tenu à offrir ses condoléances à la famille du pompier bénévole albertain qui luttait contre un feu à la frontière entre l'Alberta et la Saskatchewan. Ce dernier est mort dans une collision entre un camion-citerne et une camionnette.

Il a souligné la force de ces feux de broussailles qui ont éclaté mardi. En effet, deux volontaires saskatchewanais ont également été blessés à Tompkins. Avec l’augmentation de feux de forêt et d'inondations, notamment dans le nord de la province, Brad Wall confirme que le gouvernement s’est adapté et a changé sa manière d’y répondre.

Toutefois, le premier ministre de la province admet que la Saskatchewan doit revoir ses mesures pour combattre les feux de forêt et de broussailles durant la période hors-saison, c’est-à-dire pendant l’automne et le printemps.

Brad Wall a aussi remercié tous les pompiers et les volontaires qui ont combattu les feux de broussailles dans la province.

Avec les informations d'Audrey Neveu

Saskatchewan

Politique