•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des experts recommandent de doubler les taxes sur le tabac et d'augmenter à 21 ans l'âge légal pour fumer

Des cigarettes

Des cigarettes

Photo : Shutterstock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le comité chargé de la modernisation de la stratégie « Ontario sans fumée » croit qu'il est possible de réduire la proportion de fumeurs dans la province à seulement 5 % d'ici 2035. Il est présentement de 17 %.

Pour y parvenir, il recommande entre autres au gouvernement de hausser les taxes sur le tabac, pour qu'elles soient les plus élevées au pays.

Le rapport (Nouvelle fenêtre) que le comité a remis au ministère de la Santé comprend une série de recommandations très audacieuses pour réduire le tabagisme en Ontario.

L'un des membres du comité, le Dr Robert Schwartz, directeur de l'Ontario Tobacco Research Unit de l'Université de Toronto, demande pourquoi le paquet de cigarettes ne coûte en moyenne que 10 $.

«  »

— Une citation de  Dr Robert Schartz, membre du comité directeur chargé de la modernisation de la stratégie Ontario sans fumée

Dr Schwartz souligne qu'en Australie par exemple, le paquet de cigarettes coûte autour de 30 $.

Les trois hommes sont assis dans le studio des médias de Queen's Park, en train de donner une conférence de presse.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des membres du comité directeur chargé de la modernisation de la stratégie Ontario sans fumée: Dr Andrew Pipe, Michael Perley et Dr Robert Schwartz.

Photo : Radio-Canada / Claudine Brulé

Il ajoute qu'il est faux de croire qu'une augmentation du prix du paquet de cigarettes va favoriser la contrebande et le marché noir. Il affirme que des études ont démontré que si certains fumeurs s'approvisionnaient avec des cigarettes de contrebande après des augmentations, ils revenaient aux commerces légitimes peu de temps après.

C'est aussi une des conclusions d'un rapport publié en février dernier par le C.D. Howe Institute. Selon ce rapport, « la contrebande a diminué avec le temps dans les deux provinces [l'Ontario et le Québec] et coïncidait avec des augmentations des taxes sur le tabac. »

Le comité souligne que, chaque année, 13 000 Ontariens meurent en raison du tabagisme et que les soins de santé pour les fumeurs coûtent plus de 2 milliards de dollars.

Le ministre de la Santé Eric Hoskins dit examiner les recommandations qui lui ont été soumises et aussi leur faisabilité.

Les grandes recommandations du comité directeur chargé de la modernisation de la stratégie Ontario sans fumée :

  • augmenter l'âge légal pour acheter des produits du tabac à 21 ans
  • hausser immédiatement les taxes provinciales sur tous les produits du tabac de façon à ce qu’elles soient les plus élevées parmi les provinces et territoires
  • réduire le nombre de détaillants qui vendent des cigarettes
  • établir un échéancier pour éliminer progressivement la production de tabac en Ontario (sauf sur les terres des Premières Nations)
  • réserver à un public adulte (catégorie 18A) les films contenant des scènes de consommation de tabac et exiger que les cinémas présentent des publicités antitabac avant les films qui contiennent des scènes de consommation de tabac
  • permettre à un propriétaire d’expulser un locataire qui ne respecterait pas l’interdiction de fumer prévue dans son bail

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...