•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inauguration de la centrale Romaine-3

Le premier ministre Philippe Couillard inaugure la centrale hydroélectrique Romaine-3.

Le premier ministre Philippe Couillard inaugure la centrale hydroélectrique Romaine-3.

Photo : Radio-Canada / Laurence Royer

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le premier ministre Philippe Couillard s'est rendu jeudi au complexe hydroélectrique de la rivière Romaine, au nord de Havre-Saint-Pierre sur la Côte-Nord, pour inaugurer la centrale Romaine-3.

Un texte de Laurence Royer et de Émile Duchesne

Dans son discours d’inauguration, Philippe Couillard a rappelé l’histoire d’Hydro-Québec et des grands chantiers hydroélectriques comme ceux de la Manicouagan et de la Baie-James. Les dignitaires qui étaient présents ont également rendu hommage aux quatre travailleurs qui ont perdu la vie lors de la construction des différentes centrales du complexe de la rivière Romaine.

Le premier ministre a voulu rassurer les élus de la Minganie qui craignent un ralentissement économique dans la région après la fin du projet de La Romaine. « Un des effets économiques de la construction a été la naissance de nouvelles entreprises dans les communautés autochtones et dans les communautés non autochtones. Ces entreprises vont pouvoir participer à la diversification économique et à la croissance », soutient Philippe Couillard.

On va continuer d’être là pour accompagner ces communautés-là qui sont ici sur le territoire du Plan Nord

Une citation de : Philippe Couillard, Premier ministre du Québec

C’est la première fois qu’un premier ministre inaugure une centrale du complexe hydroélectrique de la rivière Romaine. Jean Charest avait toutefois donné le coup d’envoi aux travaux en mai 2009.

Construction d’un pont sur la rivière RomaineAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Construction d’un pont sur la rivière Romaine

Photo : Radio-Canada / Hydro-Québec

La centrale hydroélectrique sera graduellement reliée au réseau d’Hydro-Québec, après une phase de tests qui a commencé au mois de septembre. Hydro-Québec avait prévu la mise en service de la centrale à l’automne 2017, respectant ainsi son échéancier.

 

Les grandes étapes du chantier de la rivière Romaine

Quel avenir pour les projets hydroélectriques sur la Côte-Nord?

Philippe Couillard a réitéré qu'il n'y aurait pas de grands projets hydroélectriques après la fin du projet Romaine en 2020, à moins d'un besoin évident d'électricité.

C'est vers d'autres façons de faire qu'il va falloir se tourner, notamment l'efficience énergétique et les nouvelles révolutions technologiques. On est bien placé au Québec pour tirer parti de ces changements-là

Une citation de : Philippe Couillard, Premier ministre du Québec

Les rivières à grand potentiel hydroélectrique de la Côte-Nord sont presque toutes exploitées, à l’exception de la rivière du Petit Mécatina, qui figurait dans le plan stratégique 2009-2013 d’Hydro-Québec.

Dans ce plan stratégique, Hydro-Québec avait aussi planifié la construction de six barrages hydroélectriques sur la rivière Magpie, en Minganie. Toutefois, la société d’État a annoncé, au mois de septembre, qu’elle ne prévoyait construire aucun autre barrage, étant donné les surplus d'électricité actuels.

Le projet Romaine-3

Romaine-3 fait partie d’un complexe de quatre centrales hydroélectriques. Avec une puissance de 414 MW, il s'agit de la centrale la plus puissante du complexe après Romaine-2 (640 MW).

La fin de la construction des quatre centrales du complexe de la Romaine est prévue pour 2020. À ce moment, le complexe pourra produire un total de 1569 MW. C’est l’équivalent de la puissance de la centrale Manic 5, sur la rivière Manicouagan, au nord de Baie-Comeau (1596 MW).

Le barrage de la centrale hydroélectrique Romaine-3Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le barrage de la centrale hydroélectrique Romaine-3

Photo : Radio-Canada / Laurence Royer

Plusieurs ententes avec les communautés innues

Réservoir de Romaine-2Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Réservoir de Romaine-2

Photo : Hydro-Québec

Depuis le début des travaux de Romaine-1, en 2009, 1000 travailleurs par année, en moyenne, ont participé à la construction des quatre centrales du complexe. Les travaux de Romaine-3 ont commencé en 2012.

En mars 2015, un opérateur de pelle mécanique est mort sur le chantier de Romaine-3 après que la glace d’un canal de fuite a cédé sous son véhicule.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !