•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Willie Lamothe, le cowboy québécois

    Le chanteur Willie Lamothe avec sa guitare.
    Le chanteur Willie Lamothe, en 1977 Photo: Radio-Canada

    Le 19 octobre 1992 s'éteint Willie Lamothe, un des piliers de la musique country francophone. En 40 ans de carrière, l'auteur-compositeur-interprète et comédien vendra 6 millions de disques et interprétera quelques rôles légendaires au cinéma. Retrouvez ce roi du western en entrevue, dans les années 1970.

    Willie Lamothe arrive à une époque où la radio privilégie les chanteurs country américains. Il amorce sa première tournée en 1947 et se fait connaître partout au Québec. Avec ses compositions, il séduit la francophonie.

    Il fait aussi carrière au cinéma. En 1973, sa performance dans le film La mort d’un bûcheron de Gilles Carle lui vaut le trophée du meilleur acteur de soutien, à Cannes.

    Alors qu’il célèbre ses 30 ans de vie artistique, Willie Lamothe participe à l’émission Rue principale à Trois-Rivières. Dans cette entrevue diffusée en février 1975, on reconnaît la personnalité colorée et le franc-parler du chanteur. Il y parle notamment de la façon dont est perçue la musique western. « Pour moi, la musique western est la musique du jour », affirme-t-il.

    L’année suivante, Lise Payette reçoit Willie Lamothe sur le plateau de l’émission Lise Lib diffusée le 24 septembre 1976.

    Dans une entrevue loufoque, l’artiste raconte son parcours avec humour. D’abord professeur de danse, il s’engage dans l’armée canadienne pour ensuite devenir chanteur western. Lorsque l’animatrice lui demande en riant « Vous deviez passer pour un quétaine? », Willie Lamothe fait preuve de répartie. « Personne ne sait ce que ça veut dire quétaine, il y a rien que moi qui le sais », répond-il.

    À la fin des années 1970, des problèmes cardiaques le forcent à ralentir. Au milieu des années 1980, il cesse de se produire en spectacle pour des raisons de santé.

    Atteint d’un cancer, Willie Lamothe meurt en 1992, à la suite d’un arrêt cardiaque. Il était âgé de 72 ans.

    Encore plus de nos archives 

    Archives

    Arts