•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Affamés : Robin Aubert et Marc-André Grondin de passage à Sherbrooke

Une scène du film « Les affamés »
Une scène du film « Les affamés » Photo: Crombez Photographe
Radio-Canada

Les artisans du film Les Affamés étaient de passage à Sherbrooke pour parler de leur oeuvre. Marc-André Grondin qui fait partie de la distribution de ce long-métrage était accompagné du scénariste et réalisateur Robin Aubert. Le film a d'ailleurs été tourné en partie dans la région.

Avec les informations d'Anik Moulin

La beauté des paysages magnifiquement tournés contraste avec l'horreur qui s'y passe. Étonnamment, c'est un film de zombies poétique, saisissant de beauté et d'humanité. Robin Aubert signe le scénario et la réalisation de ce long-métrage d'horreur. Il demeure d'ailleurs à Ham-Nord, là où s'est déroulée une partie du tournage.

Le cinéaste livre une oeuvre forte, riche et terrifiante. Robin Aubert voulait depuis longtemps revenir chez lui pour y réaliser une oeuvre. « Par chez nous, c'est assez vallonneux, ça peut ressembler à la Beauce et le matin il y a de la brume constamment. Ça crée un aspect féérique quand tu tournes et que t'aime d'amour et de racines ce que tu filmes, ça transparait dans l'image. Il y a quelque chose d'hyper organique qui se créé ça devient un poènme même si c'est un film d'horreur », explique-t-il

Robin Aubert à Sherbrooke pour son film Les AffamésRobin Aubert à Sherbrooke pour son film Les Affamés Photo : Radio-Canada / Photo : Anik Moulin

Marc-André Grondin, Monia Chokri, Brigitte Poupart, Marie-Ginette Guay et Micheline Lanctôt font partie de la distribution.

« En lisant le scénario il y avait une proposition assez forte pour ce personne-là qui détonnait des autres personnages du film et après c'est de suivre Robin qui nous amène dans son coin à Ham-Nord, on tournait derrière la grange où il a écrit le scénario. », raconte Marc-André Grondin.

Robin est à Ham-Nord ce que Céline est à Charlemagne.

Marc-André Grondin
Marc-André Grondin de passage à Sherbrooke.Marc-André Grondin de passage à Sherbrooke. Photo : Radio-Canada / Photo : Anik Moulin

C'est un beau film. Avec une touche d'humour noir, avec des tout pleins de femmes fortes, des leaders, c'est un poème visuel magnifique et oui, c'est un film d'horreur.
Les Affamés prend l'affiche le vendredi 20 octobre, notamment à la Maison du cinéma de Sherbrooke.

Estrie

Arts