•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation pour l'élimination de la pauvreté à Québec

Les manifestants se sont d'abord réunis sur le parvis de l’église Saint-Roch.

Les manifestants se sont d'abord réunis sur le parvis de l’église Saint-Roch.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Nadeau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plusieurs dizaines de personnes ont marché mardi après-midi dans le quartier Saint-Roch afin que le gouvernement mette plus de ressources pour éliminer la pauvreté et lutter contre les préjugés.

Les organisateurs de la marche souhaitent « dénoncer la dégradation constante des conditions de vie d'un nombre important de nos concitoyennes et concitoyens », peut-on lire sur la page Facebook de l’événement.

Dans un communiqué diffusé après la marche intitulée « La pauvreté tue! », le regroupement critique la réforme de l'aide sociale qui pourrait réduire les prestations mensuelles des prestataires en cas de manquement au programme Objectif emploi.

« En appauvrissant encore plus des gens vivant dans une précarité extrême, le ministre Blais met en péril notre santé physique et mentale. En ayant moins d’argent, la santé écope. La pauvreté nous maintient dans des conditions de vie précaires qui affectent notre santé. Elle tue la dignité, elle nous tue à petit feu », a déclaré la présidente de l'Association de défense des droits sociaux du Québec métropolitain, Monique Toutant.

La manifestation régionale était organisée par le Collectif de luttes et d'actions contre la pauvreté de la région de Québec ainsi que le Regroupement d'éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière-Appalaches.

Plus tôt dans la journée, des rassemblements ont eu lieu dans plusieurs quartiers de Québec dans le cadre de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !